Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Errachidia / INDH : Impulsion des générations montantes


le Lundi 15 Juin 2020

Lancée en 2005 par SM le Roi, l’INDH est un chantier de Règne destiné à réduire les déficits socio-économiques et favoriser l’intégration économique des démunis.



Errachidia / INDH : Impulsion des générations montantes
Un total de 110 projets et actions d’un montant global de 54.645.881 de DH ont été réalisés au niveau de la province d’Errachidia dans le cadre de la phase 3 (2019-2023) de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), selon des données de la wilaya de la région de Drâa-Tafilalet. Parmi ces projet, 85 ont été réalisés en 2019 grâce à des investissements de 36.225.881 de DH, alors que 25 l’ont été depuis le début de 2020, avec une enveloppe de 18.420.000 de DH, a précisé la même source.

De même, 87 de ces projets ou actions ont été réalisés dans le cadre du programme Impulsion du capital humain des générations montantes de la phase 3, avec un montant de 15.695.881 de DH, souligne la même source, ajoutant que ces initiatives ont bénéficié à 14.900 personnes.

13 projets ont été exécutés au titre du programme Rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base, grâce une enveloppe de 26.700.000 de DH, tout en bénéficiant à 6.315 personnes.

Dans le même cadre, 4 projets/ actions (1.000 bénéficiaires), d’un montant de 7.250.000 de DH, ont été réalisés pour le compte du programme Accompagnement des personnes en situation de précarité, tandis que 3 autres (830 bénéficiaires), d’un budget de 5.000.000 de DH, l’ont été au titre du programme Amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes.

Par secteur d’activité, les projets et actions de la phase 3 de l’INDH réalisés en 2019 et 2020 ont porté sur le domaine notamment de l’appui à la création et à la mise à niveau des projets d’inclusion économique des jeunes, dont la construction d’un centre pour la promotion de la femme rurale ou l’équipement d’une plateforme pour les jeunes.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait annoncé, le 19 septembre 2018, le lancement de la 3ème phase de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (2019-2023), conçue selon une nouvelle ingénierie, pour une enveloppe estimée à 18 milliards de DH.

Cette 3ème phase ambitionne de consolider les acquis enregistrés au cours des précédentes phases, en recentrant les programmes de l’Initiative sur le développement du capital humain, la promotion de la condition des générations montantes et l’appui aux catégories en situation de vulnérabilité et ce, selon une méthodologie basée sur une gouvernance innovatrice visant à réaliser davantage de cohérence et d’efficacité.

Lancée en 2005 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, l’INDH est un chantier de Règne destiné à réduire les grands déficits socio-économiques, favoriser l’intégration économique des plus démunis et préserver ainsi leur dignité. 

Pour rappel, 1.093 projets et actions d’un montant de 843.534.753 millions de dhs ont été réalisés dans le cadre de la phase 1 et 2 de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) entre 2005 et 2018.

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 21:03 De nouvelles mesures restrictives à Nouaceur