Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Épidémie du coronavirus: El Othmani dit "Presque" tout


Rédigé par S.J le Lundi 13 Avril 2020

Lors de son très attendu Grand Oral sur l'épidémie du coronavirus, le chef du gouvernement a survolé l'ensemble des thématiques, essayant tant bien que mal de persévérer dans l'effort de transparence ayant marqué la gestion gouvernementale de la crise. Il est cependant resté vague sur certains sujets sensibles.



Un chef du gouvernement masqué, mais disert, sauf sur le sujet épineux des marocains bloqués à l'étranger
Un chef du gouvernement masqué, mais disert, sauf sur le sujet épineux des marocains bloqués à l'étranger
Le développement des cas demeure "modéré" jusqu’à présent et ce, grâce aux efforts consentis par tous les intervenants, a indiqué le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, lundi, en réponse à une question centrale sur "les répercussions sanitaires, économiques et sociales du Covid-19 et les mesures prises pour faire face à cette pandémie", lors d'une séance de la Chambre des représentants consacrée à la politique générale.

Le Maroc a connu, dernièrement, une transition épidémiologique du virus, avec une augmentation des cas locaux (82%) aux dépens des cas importés, a relevé M. El Otmani, ajoutant que plusieurs foyers à caractère familial ont été découverts, suite notamment à des rassemblements n’ayant pas respecté les mesures préventives.

Dans le cadre des mesures prises pour faire face à la situation épidémiologique, le responsable gouvernemental a souligné que le Maroc dispose, depuis septembre 2019, d'un système de veille épidémiologique, à travers un centre national et des centres régionaux des opérations d'urgence dans le domaine de la médecine générale. Il ajoute que, ledit système s’est avéré efficace dans la veille et le suivi des cas liés au coronavirus.

Par ailleurs, le chef du gouvernement a indiqué qu'un montant de 2 MMDH avait été alloué au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie de coronavirus, pour couvrir les dépenses liées principalement à l'achat de matériel médical et hospitalier (1.000 lits de réanimation, 550 respirateurs, plusieurs équipements radiologiques), l'achat de matériel d’analyse laboratoire, à savoir 100.000 équipements de prise d'échantillons, 100.000 équipements de dépistage et médicaments (produits pharmaceutiques, consommables médicaux et gaz médicaux, etc.), ainsi que le renforcement des moyens de fonctionnement du ministère de la Santé (stérilisation, nettoyage, carburant, etc.).

Le montant a également servi à l'aménagement et l'équipement des hôpitaux militaires destinés à recevoir des patients infectés.

En revanche, pour ce qui est de la question épineuse des milliers de marocains bloqués à l'étranger, Sâadeddine El Othmani, l'a survolée rapidement, pour ne pas dire éludée, en demandant un peu plus de patience aux concernés. Ce qui a suscité une vague d'indignation sur les réseaux sociaux où nombre de voyageurs actuellement bloqués ce sont insurgés contre la légèreté de ton du chef du gouvernement, arguant qu'au bout d'un mois d'attente, leur patience était maintenant épuisée. 

(Avec MAP)

  


Dans la même rubrique :
< >