Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Bien-Être

Enquête : une nouvelle génération biberonnée au digital


Rédigé par Safaa KSAANI le Samedi 30 Mai 2020

Une étude menée par la « Faireparterie », spécialiste des faire-part en ligne, révèle, entre autres, que 30% des enfants ont une identité numérique avant même leur naissance.



Contrairement aux parents des précédentes générations, les derniers nés parmi les milléniaux (qui ont vu le jour entre 1980 et 2000), et deviennent progressivement parents, ont grandi avec Internet. Les habitudes des « Digital Natives » façonnent le rapport au numérique des enfants. 

Dans une enquête menée en France par l’institut de sondage Gece, sur un échantillon de 1.011 parents d’enfants de moins de 8 ans, 89% de ces enfants sont régulièrement exposés aux écrans.

Désormais, donc, l’exposition aux écrans fait partie intégrante de la vie familiale. L’étude a démontré précédemment que 92% des parents consultent Internet quotidiennement. L'utilisation des écrans par les enfants est particulièrement prononcée, mais majoritairement encadrée par les parents, souligne l'étude.  

Autre constat, l’utilisation d’écrans interactifs a une propension à augmenter selon l’âge des enfants. Ainsi, à 6-7 ans, une large majorité des enfants y sont familiers. Cette utilisation se fait le plus souvent sur une tablette classique (32%) ou sur un smartphone (29%). Les tablettes pour enfants sont, quant à elles, utilisées minoritairement (16%).

Empreinte numérique prénatale

En publiant une photo de l’échographie ou en annonçant la grossesse en ligne, les parents créent une empreinte numérique de leur enfant à l’état d’embryon. Par conséquent, près d’un tiers des bébés recensés ont une empreinte numérique avant même de voir le jour.

Même si l’annonce via Internet reste relativement fréquente (23%), seuls 2% parmi les jeunes parents ont eu recours uniquement aux réseaux sociaux pour annoncer l’heureux événement. En effet, 81% des jeunes parents ont de vive-voix annoncé la grossesse à leurs proches, et/ou par téléphone pour 37% des personnes sondées. Il est également signalé que les femmes sont un peu plus adeptes d’Internet que les hommes pour l’annonce de la grossesse (26% contre 20%).

S. K. 

  


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 29 Septembre 2020 - 12:09 L’Habillement : les magasins en détresse

Dimanche 27 Septembre 2020 - 14:56 Vitamine C : l’atout santé en automne