Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

En colère, les infirmiers réclament leur Ordre national


Rédigé par S.K. le Dimanche 2 Mai 2021

Après avoir épuisé tous les recours possibles pour réclamer leurs droits, le Mouvement des Infirmiers et des Techniciens de la Santé du Maroc (MITSAM) passe à la grève et revendique l'instauration d’un ordre national .



En colère, les infirmiers réclament leur Ordre national

Portées par le Mouvement des Infirmiers et des Techniciens de la Santé du Maroc (MITSَAM) et soutenues par plusieurs syndicats, des actions de grève menées par les infirmiers ont eu lieu pendant 48 heures, jeudi et vendredi derniers, dans tous les hôpitaux publics et les centres de soins, à l’exception des services d’urgences et de réanimation.

Le taux de réussite de la grève qui a eu lieu avril dernier a dépassé les 82%, se félicitent les membre du Mouvement. Ils annoncent aussi une autre grève les 25 et 26 mai prochains.

Selon le Mouvement, ces actions collectives résultent des limites d'un système de santé qui peine à gérer une grave situation sanitaire. A titre d'exemple, pendant la pandémie du nouveau Coronavirus, des décrets d'application de la loi 43-13 relative à l'exercice des professions infirmières ont été modifiés, voire adoptés, sans concertation avec les syndicats et les association représentant les infirmiers, dénonce le MITSAN, qui craint la pratique des professions infirmières dans le secteur privé par des gens qui n’ont rien à avoir avec la noble profession.

Pour pallier ces difficultés, et d'autres, le MITSAM revendique l'instauration d’un ordre national des infirmiers et techniciens de santé dans le but de contrôler la pratique de la profession. Une demande restée lettre morte depuis plus de  6 ans.

Durant les deux premiers jours de grève, certains centres ont complètement fermés. Cela inclut aussi des centres de la campagne de vaccination anti-Covid. Pourtant, plus de 80.000 vaccinations ont été enregistrées jeudi 29 avril et plus de 75.000 le vendredi, selon le ministère de la Santé.