L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Elections partielles : le parti de l’Istiqlal récupère son siège à Aïn Chock


Rédigé par L'Opinion le Samedi 1 Octobre 2022

Le Parti de l’Istiqlal a récupéré son siège dans la circonscription d’Aïn Chok où son candidat a conservé la confiance des électeurs.



Tenues jeudi 29 septembre, dans quatre circonscriptions, les élections législatives partielles sont achevées. Les résultats définitifs ont été annoncés vendredi soir, dévoilant ainsi les nouveaux locataires des sept sièges, dont l’élection a été invalidée par une décision de la Cour constitutionnelle. La Cour des sages, qu’on le rappelle, avait annulé l’élection de 16 députés dans le cadre du scrutin du 8 septembre. Aussi la Cour a-t-elle déclaré irrecevable 27 recours. 

Dans la circonscription d’Ain Chock, surnommée “conscription de la mort” vu la rude compétition entre les candidats, le parti de l’Istiqlal a pu conservé son siège après la réélection du député Ismaïl Benbi. Ce dernier a su gagner de nouveau la confiance des électeurs qui ont confirmé son mandat. 

Avec 2560 voix, le candidat istiqlalien est arrivé en deuxième position derrière celui du Mouvement populaire qui a engrangé 3580 bulletins en sa faveur. Le candidat istiqlalien, à l’instar des autres, a joui du soutien de toutes les composantes du parti et ses personnalités, dont le Secrétaire général, Nizar Baraka. Le leader de l’Istiqlal, rappelons-le, s’est rendu mercredi au fief du candidat pour lui afficher publiquement son soutien.  

Le siège d'Aïn chock, rappelons-le, est le seul qui a été récupéré par le parti de la Balance, dont les candidats ont concouru pour le reste des sièges dans trois autres  circonscriptions, à savoir  Driouech, Guercif et Safi.  

Le parti de l’Istiqlal avait récupéré plus d’un siège lors des élections partielles qui ont eu lieu précédemment, dont celle de juillet, où le président du groupe parlementaire, Noureddine Modian, a récupéré le sien dans la circonscription d’Al Hoceima. Idem pour le candidat du parti dans la circonscription de Guelmim, où Abderrahim Bouaida a obtenu gain de cause auprès de la Cour constitutionnelle qui a validé son élection. 

Suite aux résultats annoncés, la représentation nationale au Parlement subit un léger changement dans sa configuration. 

 









🔴 Top News











 
Other