Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Elections : L’Istiqlal dévoile son programme mercredi


Rédigé par Anass Machloukh le Mardi 24 Août 2021

Après plusieurs mois de préparation, Nizar Baraka va présenter, mercredi, le programme du parti de l'Istiqlal pour les prochaines élections législatives et locales, lançant ainsi officiellement la campagne électorale du parti.



Elections : L’Istiqlal dévoile son programme mercredi
L’annonce a été faite dans un communiqué du parti de la balance, qui indique que l’exposé sera fait par le secrétaire général Nizar Baraka, au siège du parti à Rabat.

En effet, le programme des héritiers d’Allal El Fassi est très attendu, d’autant que le parti de l’Istiqlal se présente comme l’un des prétendants sérieux à la succession du parti au pouvoir à la tête du gouvernement. Durant ces récents meetings et interventions télévisées, Nizar Baraka n’a eu de cesse d’affirmer la volonté de son parti d’incarner une véritable alternance démocratique, faisant part de son souhait de faire une rupture radicale avec la politique menée par le gouvernement actuel, tout au long des deux dernières législatures. Le parti de l’Istiqlal s’engage à mener une politique sociale, extrêmement différente de l’approche libérale et la politique de l’offre menée par l’actuel Exécutif, qui selon le leader de l’Istiqlal, exacerbe les inégalités et les grognes sociales. En gros, les istiqlaliens veulent mettre en place une politique de la demande concentrée sur le soutien  du pouvoir d’achat des classes moyennes et des ménages.

Bien que le programme n’ait pas été annoncé auparavant, Nizar Baraka avait, lors de ses sorties médiatiques, donné un aperçu sur ce que compte faire son parti, s’il arrive au pouvoir, tout en annonçant quelques mesures concrètes. On en cite la baisse de l’impôt sur le revenu sur les salaires et revenus moyens, l’accélération de la généralisation de la couverture sociale avec une prise charge complète des enfants de 0 à 5 ans et le plafonnement des prix des hydrocarbures et la réforme de la caisse de compensation. Nizar Baraka s’est engagé également à œuvrer davantage pour garantir la souveraineté économique en donnant la priorité aux entreprises marocaines, ou installées au pays, dans la commande publique.