L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Education : L’anglais généralisé dans les collèges dès la prochaine rentrée scolaire


Rédigé par Mina Elkhodari Jeudi 25 Mai 2023

Le chantier de généralisation de l’anglais dans le système éducatif ne tarde pas. En effet, la langue de Shakespeare sera enseignée en tant que langue étrangère en première année de collège, et ce, dès la rentrée scolaire de 2023-2024. L’annonce a été faite dans une circulaire du ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports.



Education : L’anglais généralisé dans les collèges dès la prochaine rentrée scolaire
Le Maroc entame le processus de généralisation de l’anglais dans les établissements d’enseignement à partir de la prochaine rentrée scolaire. Il s’agit d’une mesure phare de la Feuille de route pour la réforme de l’école publique. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, dans une circulaire adressée aux différents responsables de son département, aux directeurs des établissements de l'enseignement collégial et aux enseignants de la langue anglaise et dont « L'Opinion » détient copie.

La généralisation de l’anglais dans le collège se fera de manière progressive à partir de la rentrée scolaire 2023-2024, et selon un calendrier bien précis.

Ainsi, l’anglais sera enseigné aux élèves de la première année du collège, avec un taux de couverture de 10 % en attendant d’élever ce taux à 50 % lors de l’année scolaire 2024-2025.

De plus, la langue de Shakespeare sera inculquée aux élèves de la deuxième année lors de la prochaine rentrée scolaire avec un taux de 50 % avant de l’élever à 100 % lors de l’année scolaire 2024-2025.

À partir de l’année scolaire, 2025-2026, l’enseignement de l’anglais en tant que langue étrangère sera généralisé à tous les niveaux.

Selon la circulaire, les élèves bénéficieront de deux heures d'anglais par semaine pour chaque niveau du collège, avec une moyenne de 24 heures par semaine pour chaque enseignant (à raison de 12 classes par enseignant).
 
Les ingrédients pour réussir ce chantier
 
Afin de réussir ce chantier de grande envergure, la circulaire fait savoir qu’une commission centrale de pilotage et de suivi, composée de responsables des directions centrales concernées, sera créé pour assurer le travail de coordination entre les parties prenantes. Elle sera accompagnée par des commissions régionales qui seront sous la supervision directe des directeurs des Académies régionales d'éducation et de formation (AREF).

Ces commissions, quant à elles, seront chargées, selon la circulaire, d’assurer une mise en œuvre rigoureuse de l’enseignement de la langue anglaise, notamment par l'élaboration de la carte des établissements scolaires qui enseigneront cette langue, la préparation du processus de sa généralisation sur les autres établissements ainsi que le suivi et l’évaluation de chaque étape.

Le programme de généralisation de l'enseignement de l'anglais sera élaboré avec la participation des AREF, des acteurs éducatifs et des partenaires internationaux du ministère.

Le renforcement des ressources humaines, la clé de réussite de ce chantier, est au cœur des actions envisagées par la tutelle. Celle-ci prévoit un kit pédagogique et un dispositif de formation et d'accompagnement pour les enseignants, principalement en ce qui concerne la maitrise des approches pédagogiques dans l'enseignement des langues, question de renforcer leurs compétences et d’améliorer la performance professionnelle des cadres pédagogiques de l'école publique. 

En outre, le ministre a insisté dans la même circulaire sur la nécessité de renforcer l'intervention des inspecteurs pédagogiques d’anglais pour encadrer et accompagner les enseignants de cette langue dans les aspects théoriques et pratiques.

En plus des bibliothèques qui devront être installées au sein des établissements d'enseignement, des ressources numériques seront également mises à la disposition des élèves et des enseignants pour garantir la généralisation de l'anglais parmi les élèves du collège dans de meilleures conditions.








🔴 Top News