L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Dirigeants sportifs : Abdessadek Bitari président de la Fédération Royale Marocaine de Gymnastique


Rédigé par Mohamed NAMAD le Mardi 23 Mai 2023



Abdessadek Bitari, professeur d'Education physique, président de la Fédération Royale Marocaine de Gymnastique, président  du Kawkab Marrakech, section Gymnastique, ancien secrétaire général du comité directeur du Kawkab de Marrakech, membre du bureau exécutif de l'Union africaine du gymnastique, vice-président de la Fédération Arabe de gymnastique, conseiller communal à Marrakech.
 
Abdessadek Bitari n’est autre que la fierté du sport marrakechi, un militant chevronné du  Parti de l’Istiqlal et secrétaire du même Parti -district Marrakech Médina-, chef du groupe d’Istiqlal pour l'Unité et l'Egalité au sein du Conseil collectif de Marrakech.
 
Abdessadek Betari est connu pour son intégrité et ses sacrifices dans le domaine sportif.
 
Il fut champion d'athlétisme, spécialisé en les demi-fonds.
Son palmarès est riche dans cette discipline.
Lauréat du centre d'éducation physique et de la formation de professeurs d'éducation.
 
Le handball était son sport préféré. L’amour de cette discipline a été principalement la cause pour constituer et donner naissance à l'équipe du Mountada.
 
Cette formation a brillé et réalisé le long de son existence de bons résultats à Marrakech, à l’instar du KACM.
 
Après cet exploit, Abdessadek Bitari s'est tourné vers la gymnastique, qui a connu des progrès énormes ainsi qu’un grand développement pendant son règne.
 
Le Maroc possède actuellement la meilleure infrastructure en Afrique.
 
La salle de gymnastique sise quartier M’hamid dans la ville de ocre n’est que l’image de cette réalité.
 
Cette infrastructure a  accueilli dernièrement le championnat arabe, sans oublier bien sûr la salle de gymnastique Ibn Rochd  dans la ville de Rabat, qui a également accueilli les Jeux africains et d'autres salles dans les villes de Meknès, Martil et Safi.
 
Son bureau fédéral a choisi la mobilisation de  toutes les ressources financières, afin de superviser la formation des athlètes et le recyclage des entraîneurs hors Maroc.
 
Chemin faisant et bâton de pèlerin aux mains, Abdessadek Bitari s’efforce corps et âme à ce que cette discipline occupe les premières marches du podium sportif national.
 
Encore faut-il signaler, que le côté financier de la Fédération Royale Marocaine de Gymnastique a été toujours transparent dans ses rapports financiers.
 
Aussi, la distribution du soutien financier aux équipes se fait dans une démocratie inclusive.
 
Tout le monde en témoigne  de cet état d’esprit à suivre ailleurs.
 
Enfin, le haut niveau atteint par la Fédération Royale Marocaine de Gymnastique et les sacrifices  continus du président Abdessadek Bitari ne sont que les résultats des responsabilités confiées  aux membres de la FRMG  qui se sont engagées aussi devant Dieu à œuvrer pour le développement du sport national en général et la Gymnastique en particulier.
 
Cette philosophie et cette méthode de travail, ont donné leurs fruits et leurs bons résultats que nous n'avions pas vu auparavant.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 25 Mai 2024 - 23:32 Triplé historique pour Hakimi






🔴 Top News