Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Des garde-côtes marocains formés par Frontex pour le sauvetage des migrants en haute mer


le Vendredi 7 Mai 2021

Depuis deux ans, l'Agence européenne des frontières (Frontex) forme au Maroc des garde-côtes pour le sauvetage de migrants en haute mer.



Des Marocains ont pris part à plusieurs formations et missions en haute mer à Malte et en Grèce, dès 2019. Cette coopération avec Frontex vise à « renforcer les pays voisins pour empêcher les migrants d'atteindre les côtes européennes ». En effet, les migrants représentent une priorité pour l’Union européenne, ainsi que pour l’Espagne qui a pour partenaire le Maroc.
 
Frontex n’a pas défini la durée des formations ou précisé leurs contenus, toutefois quelques éléments ont été rendus public. Notamment, la première mission où un représentant marocain était présent en septembre 2019, il a été emmené sur l'île grecque de Chíos afin d’assister à un exercice de recherche et de sauvetage. Les Marocains ont également été invités à la première réunion du comité Frontex-Maroc, à Varsovie en octobre 2019.

En janvier 2020, ils sont partis pour Malte, où une formation théorique mais aussi pratique leur a été dispensée. Quelques mois plus tard, des représentants du Royaume sont arrivés en Estonie afin de leur présenter les ressources et les technologies des autorités locales
 
Dernièrement, des membres de la Gendarmerie royale, de la Marine royale et du ministère marocain de l'Intérieur ont pris part à une réunion technique par visioconférence pour échanger avec des professionnels de Frontex.

  


Dans la même rubrique :
< >