L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



Actu Maroc

Dernier rapport du SIPRI: Le Maroc, 29ème importateur d'armes au monde


Rédigé par Malak EL ALAMI Mardi 12 Mars 2024

L'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) vient de publier son rapport annuel sur les transferts internationaux d’armes majeurs. Le Maroc y est classé 29ème importateur dans le monde. Détails.



Alors que les importations européennes d’armes aient presque doublé entre 2014-2018 et 2019-2023, les importations africaines ont quant à elles fortement diminué, principalement en raison des baisses enregistrées par l’Algérie (-77%) et le Maroc (-46%).

A l’échelle mondiale, la part du Maroc dans les importations d’armes a atteint 0,8% au cours de 2019-2023 contre 1,4% au cours de 2014-2018. Dans le détail, le Maroc s’est classé entre 2019 et 2023 au septième rang arabe en termes d'importation d'armes, suivant des pays tels que l'Arabie Saoudite (2ème mondial), le Qatar (2ème mondial), l'Égypte (7ème mondial), le Koweït (12ème mondial), les Émirats Arabes Unis (14ème mondial) et l'Algérie (21ème mondial).

Sur la période 2019-2023, les États-Unis ont été le principal fournisseur d'armes du Maroc, représentant 69% de ses importations, suivis par la France avec 14% et Israël avec 11%. Ce chiffre a fait du Maroc le seul pays arabe à importer des armes d'Israël parmi les trois principaux fournisseurs.

Dans le classement mondial, l'Inde a occupé la première place parmi les importateurs d'armes, selon la liste publiée par l'Institut de Stockholm, tandis qu’un tiers des armes importées ont été destinées au Moyen-Orient, avec une forte augmentation des importations européennes d'armes.

S’agissant des pays exportateurs d'armes, les États-Unis étaient classés premiers (42%), suivis par la France (11%), la Russie (11%), la Chine (5,8%) et l'Allemagne (5,6%).

Ainsi, les importations européennes d'armes ont presque doublé ces cinq dernières années, amplifiées par le conflit en Ukraine. Entre 2019 et 2023, elles ont augmenté de 94%. L'Ukraine est devenue le plus grand importateur européen d’armes en 2019-23 et le quatrième au monde.
 
Dépenses militaires
 
Entre 2018 et 2022, le Maroc a réduit ses importations d’armes de 30%, tandis que l'Algérie a vu sa part des importations mondiales d'armes diminuer de 4.1% pour la période entre 2013 et 2017 à 1.8% entre 2018 et 2022 (-58%).
 
En effet, en 2020, le Maroc a dépensé 4,8 milliards de dollars, se classant au 40ème rang mondial sur 168 pays dans la liste de SIPRI. Pourtant, l’Algérie avait dépensé, la même année, 9,7 milliards de dollars pour l’armement, soit une hausse de 64% depuis 2015, se classant ainsi à la 24ème place.
 
Par ailleurs, en 2022, le Maroc a totalisé 5,4 milliards de dollars dans l'acquisition des armes. Ainsi, le Maroc et l'Algérie ont représenté ensemble les trois quarts (74%) des dépenses militaires dans la sous-région. En effet, les dépenses militaires de l’Algérie avaient diminué de 3.7% à 9.1 milliards de dollars, tandis que celles du Maroc sont restées inchangées, totalisant 5,4 milliards de dollars.

Pour rappel, le SIPRI est un institut international indépendant de recherche sur les conflits, les armes et leur contrôle, et le désarmement. Il a été fondé en 1966 en vue de fournir des données, des analyses et des recommandations, aux décideurs politiques, aux chercheurs, aux médias et au grand public.
 

Les 40 plus grands importateurs d'armes au monde et leurs principaux fournisseurs sur la période 2019-2023
Les 40 plus grands importateurs d'armes au monde et leurs principaux fournisseurs sur la période 2019-2023








🔴 Top News