Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Déplacement vers/de la France : Le Maroc dans la liste « orange »


Rédigé par Siham Mdiji le Vendredi 4 Juin 2021

Pour les vacances d’été, le gouvernement français a mis en place une « liste de couleurs » des pays en fonction de l’intensité de l’épidémie de Covid-19. Désormais, le Maroc fait partie des pays « orange » où les déplacements sont autorisés sous un certain nombre de restrictions de voyage. Détails.



Déplacement vers/de la France : Le Maroc dans la liste « orange »
La France compte autoriser les déplacements internationaux vers et depuis l’Hexagone, dès mercredi 9 juin prochain. Pour ce, une carte tricolore des pays, vert, orange et rouge, a été publiée sur le site du gouvernement, précisant les modalités à suivre en cas de voyage à l’étranger.

Pour ce qui est de la liste « verte », constituée de pays dans lesquels « il n’y a pas de circulation active du virus, pas de variants préoccupants », les voyageurs vaccinés n’auront pas à fournir un test PCR à leur arrivée. Tandis que ceux qui ne le sont pas, doivent prouver leur non-contamination à l’aide d’un résultat négatif d’un test PCR ou antigénique de moins de 72 heures (voir ci-dessous).


La zone « orange », quant à elle, comprend la majorité des Etats, telle que le Maroc, où il n’existe pas de « variants préoccupants » et dans lesquels la situation sanitaire est maîtrisée. A ce propos, les voyageurs, souhaitant se rendre en France, doivent répondre à deux critères. Ils devront, s’ils sont vaccinés, fournir un test PCR de moins de 72 heures ou un test antigénique de moins de 48 heures. S’ils ne le sont pas, ils sont dans l’obligation de justifier d’un motif impérieux (voir ci-dessous).

Les voyageurs, vaccinés ou pas, dont les pays figurant dans la liste « rouge », sont interdits d’accéder au territoire français, sauf motifs impérieux ou professionnels. A cet effet, ils sont appelés à l’auto-isolement pendant 7 jours s’ils sont vaccinés. Autrement, ils doivent obligatoirement se soumettre à une quarantaine de 10 jours, contrôlée par les forces de sécurité.

À noter que les vaccins admis par la France sont ceux reconnus par l’Agence européenne du médicament (EMA), à savoir Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson. La preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet, soit 2 semaines après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca),  4 semaines après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson),  et 2 semaines après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire).


  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Novembre 2021 - 19:50 Voici les nouvelles conditions d’accès au Maroc