Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

De nouveaux investissements pour un nouvel élan

Maroc /Etats-Unis


Rédigé par Safaa KSAANI le Mercredi 11 Mars 2020

M. Mohcine Jazouli a tenu une série de réunions avec de hauts responsables américains pour favoriser les investissements au Maroc et en Afrique.



De nouveaux investissements pour un nouvel élan
Le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Mohcine Jazouli, a tenu, lundi 9 mars à Washington, une séance de travail avec M. Adam Boehler, Président Directeur Général de l’U.S. International Development Finance Corporation (DFC), suivie par une autre rencontre, avec Mme Florizelle Lizer, Présidente Directeur Générale du Corporate Council on Africa (CCA).



 

De nouveaux projets d’investissement en Afrique

La séance de travail de la première rencontre, tenue avec le PDG de DFC, qui est une nouvelle Agence américaine créée par le Président Trump pour financer des projets à l’international, a été l’occasion pour M. Jazouli de présenter les grandes réalisations du Maroc entreprises sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Des réalisations qui ont permis au Maroc de se hisser parmi les pays les plus attractifs en termes d’investissement et de devenir un acteur incontournable en Afrique.

MM. Jazouli et Boehler ont convenu d’une feuille de route pour renforcer les investissements américains au Maroc et le co-financement de projets socio-économiques sur l’ensemble du continent africain.

Les discussions de la deuxième rencontre, tenue avec Mme Florizelle Lizer, ont porté principalement sur les préparatifs du Sommet des Affaires Etats-Unis-Afrique (US-Africa Business Sum-mit) devant se tenir à Marrakech dans les prochains mois en ras-semblant environ 400 grandes entreprises américaines, afin de donner un nouvel élan au partenariat économique entre les Etats-Unis et l’Afrique, à travers le renforcement des échanges commerciaux et l’accroissement de projets d’investisse-ment sur le continent.

Cette rencontre intervient après la visite officielle effectuée par M. René Clarke Cooper, Secrétaire adjoint américain au Bureau des affaires politicomilitaires au Maghreb, du 27 février au 4 mars. Le but de cette visite officielle était de renforcer la sécurité partagée à travers l’Afrique et le Maghreb et d’étendre la coopération américaine en matière de sécurité et de défense.

Après sa récente visite au Maghreb, M. René Clarke Cooper a tenu un briefing, une réunion spéciale à Washington le 6 mars, pour répondre aux questions des journalistes. Il a été interrogé sur la réaction de l’Algérie quant aux potentiels changements de la position américaine sur le Sahara marocain. Dans sa réponse à cette question, M. Clarke Cooper a répondu que l’Algérie a exprimé ses inquiétudes quant à la possible évolution de la position américaine sur ce point.
Safaa KSAANI

  


Dans la même rubrique :
< >