Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

DGSN : Plus d'une tonne de drogue saisie à Casablanca, trois individus interpellés


Rédigé par La rédaction le Mercredi 23 Décembre 2020

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont saisi, mercredi sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, plus d'une tonne de drogue et interpellé trois individus, dont un recherché à l'échelle nationale dans des affaires de stupéfiants, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel de trafic de drogue et de psychotropes.



Un communiqué de la Direction général de la sureté nationale (DGSN) indique que deux voitures ont été interceptées au niveau de la route nationale n°9, en coordination avec les services de la Gendarmerie Royale, avant que l'une d'elles ne tente de prendre la fuite en direction du district de compétence de Sidi Bernoussi où elle a été immobilisée, ses deux passagers interpellés.

Le conducteur de la deuxième voiture a refusé d'obtempérer et pris fuite à grande vitesse avant qu'il ne soit interpellé au niveau d'un quartier périphérique de Casablanca après avoir provoqué un accident de circulation qui a causé des dégâts matériels, ajoute le communiqué.

Les fouilles effectuées sur les deux voitures ont abouti à la saisie d'une tonne et 40 kilogrammes de chira, précise la DGSN, faisant avoir que des armes blanches, cinq doses de cocaïne, 29 comprimés d'ecstasy, ainsi que six fausses plaques d'immatriculation et une somme d'argent soupçonnée de provenir de cette activité criminelle ont été retrouvés chez les individus interpellés.

Les mis en cause, âgés entre 26 et 27 ans, ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin d'élucider les ramifications potentielles de cette activité criminelle et de déterminer les actes criminels reprochés aux personnes concernées, conclut le communiqué.