L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Croissance, inflation : Les pronostics rassurants du FMA pour le Maroc


Rédigé par A. CHANNAJE Dimanche 3 Décembre 2023

D’après le Fonds Monétaire Arabe (FMA), la croissance économique au Maroc devrait s'améliorer, passant de 3,1% en 2022 à 4,2% en 2023 et environ 3,3% en 2024.



Cette amélioration du PIB marocain serait alimentée par une reprise attendue du secteur agricole, notamment après la vague de la sécheresse observée l'année dernière qui a entraîné une baisse significative de la production agricole, peut-on lire dans un récent rapport du FMA sur les perspectives économiques arabes.
Le FMA s'attend également à ce que l'industrie automobile connaisse une amélioration au cours de la période à venir, notamment à la lumière des réformes en cours visant à améliorer le climat d'investissement en adoptant de nouvelles réglementations pour l'investissement privé.
L’institution prévoit aussi une augmentation des envois de fonds des Marocains du monde.
 
Taux d’inflation
 
Autre prévision optimiste des analystes du FMA : le taux d’inflation en 2023 devrait atteindre environ 2,6%, contre 6,6% en 2022. « Le gouvernement marocain a pris plusieurs mesures visant à préserver le pouvoir d'achat des familles, dans un contexte de hausse des taux d'inflation, parmi lesquelles l'ouverture de crédits supplémentaires pour l'année 2022, d'un montant de 16 milliards de dirhams, pour continuer à soutenir les dépenses de compensation, le maintien de la paix sociale, l’augmentation des salaires et la mise en œuvre de l'indemnisation familiale avant fin 2023.

Un soutien exceptionnel a également été alloué aux transporteurs dans le but d’assurer la stabilité des coûts de transport des citoyens ainsi que du transport des marchandises, et mettre en œuvre un programme de lutte contre les effets de la sécheresse. Cela s’ajoute au renforcement du stock stratégique de produits alimentaires, énergétiques et de santé », explique la même source.
 
Taux de croissance des économies arabes
 
Dans les pays arabes en général, le FMA anticipe une croissance économique dans la région d’environ 2,2 % en 2023, contre environ 5,8 % en 2022, en raison de l'impact du resserrement de la politique monétaire, de la baisse de la production pétrolière et des récents développements dans la région. Toutefois, la croissance devrait se redresser en 2024, où elle devrait atteindre environ 3,3 %.

Le taux d'inflation dans les pays arabes devrait, de son côté, atteindre 9,3 % en 2023, avant de tomber à environ 3,6 % en 2024. Ces chiffres sont affectés par plusieurs facteurs, notamment les pressions de change dans certains pays arabes, les fluctuations des prix de l'énergie et des produits alimentaires, explique le FMA.

« Les décideurs politiques des pays arabes continueront de se concentrer sur l’ajustement des politiques budgétaires et monétaires en réponse à ces défis économiques. Cela implique de rationaliser les exonérations fiscales, de reconsidérer les politiques de soutien, de renforcer les filets de sécurité sociale, d’élaborer des cadres de politique monétaire et de mettre en œuvre des réformes de politique macro prudentielle », estime l’institution.
 
  1. CHANNAJE



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News