Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Covid-19 : une pétition dénonce la plus grande arnaque du 21ème siècle


Rédigé par Anass Machloukh le Mardi 15 Septembre 2020

Une union de professionnels de la Santé de plusieurs pays ont lancé une pétition pour protester contre la gestion de la pandémie de la Covid-19 par les gouvernements qu’ils qualifient de "terreur, dictature et arnaque sanitaire".



Covid-19 : une pétition dénonce la plus grande arnaque du 21ème siècle
« STOP : à la terreur, à la folie, à la manipulation, à la dictature, aux mensonges et à la plus grande arnaque sanitaire du 21e siècle », tel est le message d’une pétition publiée sous forme de tribune sur le site du journal France soir, par une union regroupant des professionnels de la santé de différents pays.
La pétition fustige la manière dont les gouvernements gèrent la crise pandémique en reniant même les informations reçues sur la contagiosité  et la létalité du Coronavirus.

« Nous ne sommes pas seuls à protester contre les mesures médicalement stupides et inefficaces, socialement et économiquement suicidaires que les gouvernements ont imposé aux peuples sous prétexte sanitaire », affirme les signataires

Des mesures folles et disproportionnées

La pétition a sévèrement condamné la doctrine dominante de la gestion du Covid en remettant cause les mesures classiques auxquelles ont eu recours les gouvernements pour freiner la propagation de la pandémie à savoir le confinement, le blocage de l’économie et de l’éducation, la distanciation sociale, le port du masque pour tous, etc), qui, selon les signataires, sont injustifiées et infondées sur des preuves scientifiques.

Coronavirus, pas si contagieux qu’on le dise !

Les signataires de la pétition semblent aller à contre-courant en prétendant que la contagiosité du SARS COV-2 n’est pas aussi dangereuse qu’on le croit, « Une simple comparaison avec les autres virus permet de constater que la contagiosité du SARS-CoV-2 est modérée2,3. Ce sont des maladies comme la rougeole qui peuvent être qualifiées de très contagieuses », avance la pétition.

Bien que le virus soit nouveau, il ne requiert pas nécessairement le confinement pour l’endiguer, estime les signataires sous prétexte que la pandémie du H1N1 et d’autres n’ont pas conduit au blocage de l’économie mondiale.  En outre, ils vont plus loin en avançant que « certains experts disent qu’il est possible que ce virus circulait déjà avant mais qu’on se n’en est pas rendu compte ».

Un Virus mortel ? Pas du tout !

Au moment où le monde déplore plus de 928.763 décès à cause de la Covid-19, les médecins et experts signataires de la tribune prétendent que le coronavirus n’est pas aussi meurtrier rappelant que la grippe saisonnière touche 420 millions de personnes et tue chaque année plus de 270,000. En plus de ça, l’OMS ne trouve pas grâce à leurs yeux, ils critiquent la surestimation du taux de létalité de la Covid-19 avancée par l’organisation.

« Mais, même en prenant ce taux de létalité, on constate que ce coronavirus est trois fois moins mortel que celui du SARS en 2003 (10%) et 10 fois moins mortel que celui de 2012 (35%) », renchérissent-t-ils.
Par ailleurs, le SARS-COV-2 est un virus bénin comme les autres vu que 99% des personnes qui l’attrapent finissent par guérir, estime les signataires qui ajoutent que les personnes asymptomatiques existent toujours même en cas de grippe ordinaire.

Arrêtez d’étouffer la population

La tribune qualifie les mesures de restriction de déplacement de « folles », le confinement, le blocage de l’économie ont des effets beaucoup plus graves sur la santé des personnes que le coronavirus, indique les signataires.

Ces derniers en évoquent une liste à savoir le suicide de gens angoissés, développement de pathologies psychiatriques, paralysie du parcours éducatif des élèves et des étudiants à l’université, impacts négatifs et dangers sur les animaux, négligence des autres maladies chroniques et augmentation de leur mortalité, augmentation des violences conjugales, pertes économiques, chômage et crise économique majeure plus grave que celle de 2008. En outre, ils dénoncent l’obligation des tests de dépistage dont l’efficacité est incertaine.

Ainsi, la pétition appelle à lever toutes les restrictions imposées sur la population à cause de la pandémie de la Covid-19 (Port état d’urgence, port de masque obligatoire, distanciation sociale, etc) car elles sont « stupides et purement dictatoriales et n’ont rien à voir avec la médecine ou l’hygiène ou la préservation de la santé publique ».