Menu
L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal



International

Covid-19 : Course à la montre contre l’Omicron


Rédigé par La rédaction le Mercredi 22 Décembre 2021

Plusieurs pays européens envisageaient mardi d'imposer de nouvelles restrictions, tandis que le président US Joe Biden a appelé des médecins militaires en renfort pour combattre le variant "Omicron".



Covid-19 : Course à la montre contre l’Omicron
Le nombre de personnes infectées par Omicron se multiplie rapidement en Europe, aux États-Unis et en Asie.

"Nous pouvons voir une autre tempête arriver", a déclaré Hans Kluge, chef européen de l'Organisation mondiale de la santé, qui a averti les pays européens qu'il y avait un "grand bond" dans les blessures dues au Corona.

Aux États-Unis, Biden a émis un avertissement effrayant sur les risques pour un Américain sur quatre qui n'a pas encore reçu de vaccin, et un haut responsable de l'administration américaine a déclaré que Biden révélerait de nouvelles procédures de test.

Parmi ces mesures figure le rappel d'environ 1000 membres du personnel médical de l'armée américaine pour soutenir les hôpitaux confrontés à des charges surchargées, selon "Reuters".

Biden a cherché à rassurer les Américains sur la capacité de leur pays à répondre à l'épidémie croissante du mutant Omicron, reconnaissant que la situation suscite des inquiétudes, mais il a souligné la nécessité de « ne pas paniquer».

Fermeture partielle ou totale

L'Allemagne, l'Écosse, l'Irlande, les Pays-Bas et la Corée du Sud font partie des pays qui ont réimposé des fermetures partielles ou totales ou des mesures de distanciation sociale ces derniers jours.

Le Premier ministre écossais Nicola Sturgeon a élaboré un plan visant à imposer de nouvelles restrictions aux grands événements publics, y compris les événements sportifs, pendant trois semaines après Noël. Chris Hepkins, le ministre chargé d'affronter Corona en Nouvelle-Zélande, qui a imposé certaines des mesures les plus strictes au monde pour lutter contre Corona, a déclaré que la Nouvelle-Zélande avait reporté le début d'un processus prévu pour rouvrir ses frontières jusqu'à fin février.

 "Il ne fait aucun doute que cela (le report) est décevant et fera dérailler de nombreux plans pour les vacances, mais il est important d'annoncer ces changements clairement aujourd'hui afin qu'ils aient le temps de changer leurs plans", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

État d'alerte élevé

De nombreux pays relèvent l'état d'alerte maximum à quelques jours des célébrations de Noël et du Nouvel An, au moment où la récente crise sanitaire a également jeté une ombre sur les marchés financiers, qui craignent l'impact de celle-ci sur la reprise économique mondiale.

Par ailleurs, Oxford et AstraZeneca commencent à travailler sur un vaccin ciblant "Omicron". Mardi, le Financial Times a rapporté que l'Université d'Oxford et AstraZeneca ont commencé à travailler pour produire une version de leur vaccin contre le virus Corona ciblant le mutant "Omicron". Sandy Douglas, chef d'un groupe de recherche à Oxford, a déclaré au "Financial Times" que des mesures préliminaires avaient été prises pour produire un vaccin mis à jour, si nécessaire, en coopération avec leurs partenaires d'AstraZeneca.

 








🔴 Top News