Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Couverture sociale : la Banque mondiale accorde un prêt de 400 milliards au Maroc


Rédigé par Anass Machloukh le Vendredi 4 Décembre 2020

Le Maroc obtiendra 400 millions de dollars de la Banque mondiale afin de soutenir la protection sociale dans le cadre de la lutte contre les effets de la pandémie de Covid-19 et des réformes de la couverture médicale.



Couverture sociale : la Banque mondiale accorde un prêt de 400 milliards au Maroc
Le Maroc recevra un nouveau financement destiné à soutenir les dépenses de compensation des catégories sociales démunies, fortement touchées par le choc de la crise sanitaire. L’institution financière basée à Washington a ainsi accepté d’octroyer un nouvel emprunt, après avoir accordé environ 200 millions de dollars au Maroc au début du mois d’avril.

En effet, la pandémie a coûté plus de 712 000 emplois dans le secteur formel et au moins 4 millions d’emplois dans le secteur informel, estime la banque mondiale dans son communiqué. Dans ce sens, ce nouveau programme de financement couvrira les subventions d’urgence et les indemnités de perte d’emplois prévues par le fonds spéciale Covid-19.

Ce prêt servira également à soutenir les réformes des structures du régime social, engagées par le Maroc, et notamment le chantier de généralisation de l’assurance-maladie, qui prévoit une harmonisation des programmes d'assistance sociale.

Jesko Hentschel, directeur de la Banque mondiale pour le Maghreb a déclaré que « Le Maroc a réagi de manière décisive et rapide pour soutenir les plus vulnérables pendant la pandémie de COVID-19 et accélère maintenant les réformes pour renforcer son système de protection sociale que nous, à la Banque mondiale, sommes fiers de soutenir », «Ce projet soutient le pays dans sa réponse à la pandémie ainsi que dans ses plans pour construire un système de filet de sécurité large, efficace et vital pour les populations vulnérables», a-t-il ajouté.