Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Coopération sécuritaire : l'ancien chef du CNI espagnol salue le grand rôle des renseignements marocains


Rédigé par Kawtar Chaat le Dimanche 1 Mai 2022

Le Maroc joue un rôle incontournable dans la sécurité régionale, a déclaré Félix Sanz Roldán, qui dirigeait le Centro nacional de Inteligencia (CNI), le service de renseignement et de contre-espionnage espagnol lors d’une récente conférence.



Coopération sécuritaire : l'ancien chef du CNI espagnol salue le grand rôle des renseignements marocains
L'ancien chef du Centro nacional de Inteligencia, s'est félicité, lors de la conférence de jeudi dernier, de "l'efficience et l'efficacité des services de renseignement marocains", exprimant sa gratitude pour le grand rôle qu'ils ont joué en matière de sécurité internationale.

Evoquant la sécurité bilatérale et régionale, la lutte contre le terrorisme dans la région du Sahel et la coopération entre le Maroc et l'Espagne, Félix Sanz Roldán a également appelé à la consolidation du partenariat stratégique régional avec le Maroc, «qui peut s’élargir à d’autres volets dans le cadre d’une coopération commune entre Rabat et Madrid».

Roldán a également reconnu le rôle de Rabat dans le partage de renseignements antiterroristes, ce qui a permis à Madrid de faire face aux «inquiétudes qui proviennent de l’Afrique», affirmant que le Maroc a beaucoup accompli avec Madrid «en tant qu’allié indéfectible du bloc occidental ».

Selon le lieutenant-général espagnol, ce partenariat se renforce grâce à l'anticipation par le Royaume « des dangers provenant de l’Afrique afin qu’elles ne puissent pas atteindre l’Europe, ou, du moins, circonscrire leur aspect négatif».
 
La sortie de l'ex-responsable du CNI intervient après l'amélioration des relations maroco-espagnoles suite à la reconnaissance de la marocanité du Sahara par Madrid. Une initiative suivie quelques jours plus tard par la visite du Premier ministre espagnol Pedro Sanchez à Rabat. Cette visite a permis aux deux parties de s'entretenir et de s'engager pour une future coopération saine basée sur le respect mutuel, la transparence et la loyauté.