Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Concours post-prépa : L’autorisation de déplacement est obligatoire pour les candidats


Rédigé par S.J le Jeudi 18 Juin 2020

Les étudiants des Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), qui passeront les épreuves écrites du concours d'accès aux grandes écoles françaises, doivent obligatoirement être munis d'une autorisation de déplacement exceptionnelle, indique le ministère de l'Éducation nationale.



Concours post-prépa : L’autorisation de déplacement est obligatoire pour les candidats
Tous les étudiants des CPGE sont appelés à contacter les services compétents des préfectures et provinces de leur ville de résidence pour obtenir une autorisation de déplacement exceptionnelle, cette dernière leur permettra de se déplacer entre leur lieu de résidence et les villes où se trouvent les centres où se dérouleront les concours, selon un communiqué du ministère publié mercredi.

Cette mesure s'inscrit dans le cadre des efforts visant à réunir les conditions nécessaires pour passer tous les concours et examens dans les meilleures circonstances, en coordination avec les services du ministère de l'Intérieur, précise le département, rappelant que ces épreuves se tiendront du 20 juin au 11 juillet 2020 dans les différents centres affectés à cet effet.

Rappelons que l’ambassade de France avait indiqué, que Campus France Maroc a reçu près de 25.000 dossiers de candidatures d’étudiants marocains souhaitant rejoindre les écoles françaises. Malgré la crise sanitaire, ce chiffre a significativement augmenté par rapport à l’année précédente. Habituellement pas mois de 12.000 étudiants partent chaque année vers la France. Ceci dit, vu les contraintes de mobilité, la quasi-totalité des écoles françaises vont se contenter des examens écrits qui se dérouleront dans le Royaume au profit de plus de 2.500 candidats marocains.

Par ailleurs, le ministère de l’Éducation nationale a appelé tous les candidats au respect des mesures préventives adoptées afin d'endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19.

  


Dans la même rubrique :
< >