L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Concilier régime et vacances estivales, c’est possible


Rédigé par Meryem EL BARHRASSI le Dimanche 8 Août 2021

Cornets de glace, grignotage sur la plage, pique-niques… les vacances ne sont pas le meilleur moment pour penser à perdre du poids. Peut-on profiter des vacances sans pour autant revenir avec des kilos en trop ? Petit tour d’horizon des bonnes pratiques pour éviter les excès caloriques.



Concilier régime et vacances estivales ? Une question qui fait peur et qui nous donne envie de jeter l’éponge. Dans l’assiette, certains aliments estivaux ont tout de poids plumes bienveillants, mais sous leurs airs diététiques, ces faux-amis camouflent habilement gras, sucres, et autres substances nocives pour l’organisme. Le problème qui se pose la plupart du temps est le suivant : « soit on suit son régime rigoureusement, soit on laisse tomber complètement nos bonnes résolutions.

Les deux raisonnements sont voués à l’échec, et c’est de cette façon que l’on abandonne son régime à chaque vacance et qu’on en entreprend un nouveau à chaque rentrée, résultat votre poids fait le yoyo sur la balance », explique Dr. Yousra Moustafid, nutritionniste. Selon la nutritionniste, le départ en vacances est une excellente façon de « tester » de nouvelles habitudes alimentaires.

« Visez donc une stabilité de votre poids pendant cette période et abandonnez passagèrement cette quête d’amaigrissement », indique-t-elle. Heureusement, quelques astuces et conseils existent pour profiter pleinement de nos vacances, tout en perdant ou ne prenant pas un gramme sur la balance.

Consommer les trois repas quotidiens

Le petit-déjeuner est l’un des repas les plus importants de la journée. Si vous n’en prenez pas, vous aurez encore plus faim au déjeuner et compenserez alors en mangeant bien plus. « Restez toutefois raisonnable au lever du lit : du thé ou un jus de fruit et choisissez des fruits plutôt que des viennoiseries ou des plats gras (oeufs frits par exemple).

Ne sautez pas un repas simplement parce que vous vous sentez coupable de vous être laissé aller le soir qui a précédé. Choisissez l’option la plus saine dans ce que l’on vous propose : optez pour du poulet grillé, du riz complet ou une salade, plutôt que sur des plats en sauce. Mettez-vous en tête que vous pouvez manger équilibré, même si vous mangez au restaurant », conseille Dr. Moustafid.

Manger et boire froid, voire glacé

D’emblée, le froid force l’organisme à brûler ses réserves pour maintenir la température du corps à 37 °C. En résumé : « un plat chaud est plus calorique qu’un plat froid, car dès son absorption l’organisme cesse de brûler ses propres calories et se sert de la chaleur contenue dans les aliments », précise Dr. Moustafid.

« L’eau placée au réfrigérateur à 4 °C consume à elle seule 60 calories pour 2 litres. Idem pour 6 glaçons sucés dans la journée », ajoute-t-elle. Cerise sur le gâteau, il est possible d’aromatiser ces glaçons d’une feuille de menthe, d’eau de fleur d’oranger.

Par ailleurs, on essaie, dans la mesure du possible, de se doucher pendant 2 min à 25 °C. « Pour s’opposer à ce refroidissement, le corps brûle près de 100 calories, soit l’équivalent de 3 km de marche », détaille la spécialiste. Une habitude bien-être ultra bénéfique pour la planète et pour nous-mêmes, à adopter tout au long de l’année.

Prévoir des en-cas

Sur la route des vacances ou au cours de la journée, pensez à garder une bouteille d’eau à proximité. Ce conseil est valable pour toute la famille. « Vous éviterez ainsi d’acheter trop souvent des sodas riches en sucres et qui n’hydratent pas l’organisme. En plus de la bouteille d’eau, pensez aux fruits, frais et secs, qui sont idéaux pour les après-midis sur la plage et bien meilleurs que les beignets trop gras et trop sucrés », incite la nutritionniste.

Quel dessert choisir ?

Pour clore les festivités comme il se doit, place au dessert. L’été, ce sont les glaces qui coulent à flot. Là encore, à titre exceptionnel, il est possible de faire un « écart » et de céder au cornet 3 boules. « Si vous souhaitez vraiment finir votre repas sur une note sucrée, préférez la salade de fruits. Fraîche, légère et riche en goût, c’est une alternative simple et efficace. Et si vraiment vous avez envie d’une gourmandise glacée, préférez les sorbets aux crèmes glacées », conseille Dr. Moustafid. Dernière astuce, essayez de compenser entre les différents repas. Et n’oubliez pas de profiter et de vous reposer car un bon sommeil est essentiel pour garder la ligne pendant vos vacances.

Meryem EL BARHRASSI


Miser sur les compléments alimentaires

Pour Dr. Moustafid, certains compléments alimentaires nouvelle génération, dotés d'une action prébiotique qui stimule la croissance et l'activité de bifidobactéries et de lactobacilles de la flore intestinale, viennent compléter les fibres provenant déjà de notre assiette (25 g conseillés par jour). On se fortifie et on se revitalise au naturel en stimulant ses défenses immunitaires avec de la gelée royale par exemple, dont les effets sont potentialisés par les vitamines A, C et E. Une cure de zinc peut également être très bénéfique, à raison de 15 mg par jour. Enfin, on se focalise sur les coquillages et les crustacés, indispensables à l'organisme pour transformer les acides aminés des aliments en protéines utilisables par le corps humain.
 



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News