Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Chambre des Conseillers: Après le choix de la démission, le PJD sanctionne les élus réfractaires


Rédigé par A.M le Jeudi 21 Octobre 2021

La formation de la Lampe a annoncé des procédures disciplinaires à l'encontre de ses élus à la Chambre des Conseillers, qui ont refusé de démissionner, conformément à la décision prise par le Secrétariat général, le 7 octobre. Détails.




Après avoir décidé d'abandonner ses sièges obtenus à la Chambres des Conseillers, le Secrétariat général du PJD ne semble pas tolérer le choix des élus qui n'ont pas respecté ses consignes. Les trois personnes élues lors des élections du 5 octobre, n'ont pas encore présenté leurs démissions, fait savoir un communiqué de la formation de la lampe, publié ce jeudi. Il s'agit de Mustapha Dahmani, Mohammed Benfakih et Said Chakir.

Prenant acte du refus de ces derniers de présenter leurs démissions, le Secrétariat général a qualifié cela d'"indiscipline", tout en annonçant qu'il va engager des procédures disciplinaires à leur encontre.
Le communiqué indique que les élus sanctionnés verront leur adhésion gelée au sein des organes du Parti. Ils risquent également d'être privés de l'accréditation du parti, ce qui signifie de facto qu'ils seront dépourvus du statut représentatif au nom du PJD.

Rappelons que la formation de la Lampe a rejeté les résultats du scrutin de la Chambre des Conseillers, appelant les trois nouveaux élus du Parti à démissionner de leurs postes, conformément aux procédures réglementaires en vigueur. Le Secrétariat général a expliqué avoir pris cette décision sous prétexte de l'incompatibilité entre les voix obtenues par les candidats du Parti et les résultats annoncés.

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Novembre 2021 - 19:50 Voici les nouvelles conditions d’accès au Maroc