Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Casablanca : Prolongation des mesures restrictives pour quarte semaines supplémentaires, plusieurs préfectures concernées


Rédigé par A.M le Vendredi 18 Décembre 2020

Le Gouvernement a annoncé dans un communiqué la prolongation de quatre semaines les mesures de restriction des déplacements dans une partie de la région Casablanca-Settat, à partir du 20 décembre à 21h.



Casablanca : Prolongation des mesures restrictives pour quarte semaines supplémentaires, plusieurs préfectures concernées
Cette décision qui entrera en vigueur dimanche 20 décembre à 21h, concerne les préfectures de Casablanca et Mohammédia, et notamment les provinces de Nouaceur, Mediouna, Berrechid et Benslimane.

Le gouvernement indique qu'il s’agit de la prorogation de l’ensemble des mesures préventives prévues antérieurement. Ainsi, à l'exception des déplacements pour des raisons médicales ou professionnelles, les déplacements nocturnes de 21h à 6h du matin sont interdits. Concernant les transports publics, l’arrêt des bus et des tramways est fixé à 21h.

De plus tout déplacement entre les préfectures et provinces concernées nécessite de disposer d'une autorisation exceptionnelle de déplacement, délivrées par les autorités locales compétentes,
Les restrictions incluent également la fermeture des cafés, restaurants, commerces et centres commerciaux à 20h, la fermeture des marchés de proximité à 15h, ainsi que la fermeture des terrains de proximité et des jardins jusqu’à nouvel ordre.

A l’image de la période précédente, le gouvernement encourage les entreprises à préconiser le télétravail quand cela est possible.

Les autres mesures de restrictions restent en vigueur, notamment la fermeture des salles de sports et hammams, et l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes.

Cette décision est prise sur la base des conclusions des opérations de suivi quotidien de la situation épidémiologique, menées par les différents comités de veille, et des recommandations du Comité scientifique et technique sur la nécessité de continuer d’appliquer les mesures sanitaires afin de lutter contre la propagation de la pandémie, conclut le communiqué.