Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Caravane sociale : Coup d’envoi de la 4ème édition de « Hayat Afdal »


Rédigé par Siham Mdiji le Mercredi 17 Mars 2021

L’Association Marocaine des Élèves Ingénieurs en Génie Rural (AMEIGR), prévoit de tenir la 4ème édition de la caravane solidaire « Hayat Afdal », le mois de mai prochain.



En collaboration avec l’association des médecins Mobadiroun, l’AMEIGR se dirige, cette année, vers le douar Lamsareh situé dans la province de Boulmane, du 21 au 23 mai, avec pour objectif de « contribuer à l'amélioration des conditions de vie des villageois nécessiteux, souffrant de conditions climatiques et géographiques difficiles du Moyen Atlas », lit-on dans un communiqué parvenu à L’Opinion.

« Notre caravane vise non seulement à aider la population par ce qui est consommable, mais aussi d’apporter des changements pour améliorer leurs conditions de vie à long terme », a fait savoir la même source. Cette dernière a ajouté que mis à part la distribution des couvertures, des vêtements et de produits alimentaires de première nécessité, cette caravane sociale fera bénéficier le douar de quatre projets de développement durable. Il s’agit de « l’installation d’un système d'assainissement rural, l’aménagement d’une école primaire de deux classes, la mise en place d’un projet de tourisme écologique et l’acquisition d'un moyen de transport pour le douar», fait savoir la même source.

Les organisateurs notent que ceci demeure « la meilleure manière de prouver que l’ingénieur en génie Rural n’est pas uniquement capable de gérer les avancées technologiques phénoménales que connaît le 21ème siècle, mais peut de même mettre ses compétences en action, et ce, en aidant dans la recherche et l’élaboration de solutions innovantes qui auront un impact environnemental et économique positif aussi bien pour les gens du douar que pour le pays ».

Il convient de rappeler que l’association avait organisé la troisième édition de « Hayat Afdal » en janvier 2019, dans la province de Guercif, précisément dans le village Tighza. « Notre but ultime était d’aider le village démuni, d’atténuer ses souffrances et de lutter contre l’enclavement, et notre motivation était de tracer un sourire sur les visages sereins des villageois », a conclu le communiqué.