L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

CAN 2025/ Mondiale 2030 : Omar Hjira appelle à associer l’Oriental dans l’effort d’investissement


Rédigé par L'Opinion Lundi 2 Octobre 2023

Dans une lettre envoyée au ministre de l’Education nationale, du Préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, le député du parti de l’Istiqlal, Omar Hjira, a plaidé pour que la région de l’Oriental bénéficie des retombés de l’investissement dédié à la réhabilitation des régions hôtes des grands événements sportifs à la faveur de de la CAN 2025 et la candidature tripartite pour l’organisation de la Coupe du monde 2030. Détails.



CAN 2025/ Mondiale 2030 :  Omar Hjira appelle à associer l’Oriental dans l’effort d’investissement
Il va sans dire que l’Oriental est l’une des régions les plus pauvres du Royaume avec une part qui ne dépasse pas 5,2% du PIB. Face au marasme que traverse cette région, pourtant très importante, les événements sportifs tels que la Coupe d’Afrique ou même le mondiale 2030 dont le Maroc concours à son organisation aux côtés de l’Espagne et le Portugal pourraient être une aubaine pour le développement de la région. C’est ce que pense le député du Parti de l’Istiqlal, Omar Hjira, qui a adressé une lettre au ministre de tutelle, Chakib Benmoussa, dans laquelle il l’a appelé à intégrer la région orientale dans la liste des régions qui vont bénéficier des investissements dédiés à l’organisation d'événements sportifs susmentionnés. 

“Vous n’êtes pas sans savoir, Mr le ministre, que ce genre de manifestations sportives mondiales contribuent au développement des régions qui abriteront les terrains sur lesquels vont se dérouler les matchs”, a souligné le député istiqlalien, qui a plaidé pour que les villes orientales soient dotées d'infrastructures sportives à même d’abriter des manifestations sportives de haut niveau à la faveur de la Coupe d’Afrique des Nations 2025 dont le Maroc est le pays hôte. 

Le député a mis l’accent sur la nécessité de donner à la région sa juste part dans les investissements nécessaires à en faire une terre d'accueil des grands événements internationaux. Une condition sine qua non, juge M. Hjira, pour que la région puisse se propulser dans un nouvel élan de développement et attirer les investisseurs. 

Dans sa lettre, Omar Hjira n’a manqué de rappeler que la région orientale a manifestement contribué au rayonnement du football marocain grâce aux prouesses de ses équipes locales aussi bien à l’échelon national qu’au niveau africain. 









🔴 Top News