Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Botola Pro / D2 « Inwi » : La 13ème journée a apporté de grands changements au classement


Rédigé par M. AAKARMI le Mardi 9 Mars 2021

L’OD tombe à domicile, l’OCK accroché chez-lui, le SM nouveau co-leader, l’UTS confirme, l’ASS et le KAC dégringolent !



Botola Pro / D2 « Inwi » : La 13ème journée a apporté de grands changements au classement
Décidément, le championnat continue d’apporter son lot de grandes surprises à l’image de cette inattendue défaite à domicile de l’OD face au CJBG (2-3) et de ce lourd et cuisant revers du KAC à Fès face au WAF (4-1) ou encore cette victoire de l’UTS à Casablanca face au TAS (0-1). Cette journée aura, donc, été révélatrice pour plusieurs clubs qui doivent désormais revoir leurs différentes stratégies (si stratégie il y a) pour tenter de se ressaisir lors des matches à venir. Cependant, la JSS relance la concurrence en battant le CAK (1-0)!

En effet, le KAC qui restait sur une défaite à domicile, s’est rendu à Fès pour se racheter face au WAF mais c’est une cuisante défaite (4-1) qui s’est dessinée au marquoir. Si pour certains, cette défaite est attendue, l’ampleur du score montre à tel point la défense des Gharbaouis est pleine de failles. Ce revers a relégué le KAC au bas du classement et se retrouve dans une situation qui risque d’empirer car il traverse une période compliquée au niveau des résultats. Le KAC souffre de plusieurs failles à tous les niveaux qui l’exposent à d’autres éventuels revers tant que l’entraîneur a de grosses difficultés pour prendre une décision tactique adéquate aux forces des adversaires. 

Le derby SM-WST s’est achevé sur une prometteuse victoire (2-0) des Stadistes qui assènent un coup dur aux Témarais qui semblent avoir perdu toute volonté de se ressaisir et de sortir du bas du tableau.

Ce succès permet au SM de rejoindre les autres co-leaders (JSS, OCK, OD) et de confirmer tout ce qu’on attend de lui en étant de plus en plus impliqué dans la lutte pour la montée mais il est appelé à maintenir cette ascension. Quant au WST, il s’approche de plus en plus de la porte de l’ascenseur des amateurs. L’UTS continue de gagner de précieux points en allant battre dans son fief le TAS (0-1) sur un score certes étriqué mais qui lui a permis d’avancer dans le classement pour se positionner à la huitième place à deux points seulement des co-leaders. Les Tourouguis qui retrouvent la bonne voie doivent savoir comment gérer leurs prochains matches pour rester dans la course à la montée. C’est un pari difficile à atteindre mais ils ont les atouts de le réussir surtout que plusieurs équipes sont impliquées dans cette lutte.

Les Zemmouris semblent avoir tiré des leçons de leur passage à vide et viennent de battre l’ASS (2-1) au terme d’un derby qui a tenu ses promesses au niveau du résultat. Les derbies semblent réussir aux Zemmouris qui, après avoir battu les Kénitréens, viennent d’ajouter à leur tableau de chasse les Corsaires qui sont en grandes difficultés lors de ces dernières journées.

L’IZK qui a connu un grand passage à vide s’est ressaisi lors de ces deux derbies régionaux pour s’approcher du peloton (deux points d’écart). C’est une victoire qui va lui ouvrir de nouveaux horizons au moment où l’ASS dégringole pour se retrouver à la onzième place à quelques points de la zone des équipes mal classées. 

La 13ème journée aura donc apporté de grands changements au classement et on attend à ce que les deux dernières journées de la première phase soient décisives pour certains clubs qui sont dans une mauvaise impasse à l’image du KACM, CAK, KAC et de l’ASS qui s’éloignent, provisoirement, des premières places.

Les milieux sportifs kénitréens en effervescence !
Le KAC, qui n’a pas renoué avec le succès depuis la neuvième journée face au Stade Marocain à Rabat, est de plus en plus en difficultés comme en témoignent ses derniers résultats qui ne répondent pas aux attentes des dirigeants et des supporters. Sa défaite à domicile face à l’IZK et ce revers très dur à avaler face au WAF, mettent en effervescence les milieux sportifs de la ville où les supporters sont de plus en plus convaincus que rien ne va dans le bons sens et endossent la grande responsabilité au staff technique et aux dirigeants qui n’arrivent pas à se pencher sérieusement sur le sort du club qui se retrouve dans de mauvais draps. On se demande quelle est l’utilité d’avoir une direction technique qui ne réagit pas surtout qu’elle est formée de grands techniciens.