Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Botola Pro D1 / WAC-MCO (1-1) : Fakher et El Kaâbi font barrage devant le Wydad !


Rédigé par A. KITABRI le Vendredi 16 Avril 2021



Le 3ème nul successif
 
C'est le 3e nul (1-1) successif lors des 3 dernières confrontations entre le Wydad et le MCO, le 2e des 2 équipes en championnat, saison 2020-2021. Ce nul profite plus au MCO qui y gagne non pas un point au classement mais surtout un élément confirmant leur retour en force depuis l'arrivée de Bernard Casoni.
 
Un pénalty aux effets contradictoires
 
Ce nul, le MCO le doit d'abord au pénalty et à son timing qui ont permis aux Oujdis d'aborder le match avec plus de confiance. Par contre, le Wydad, surpris, avait du mal à construire, à progresser...
 
Bloc haut oujdi, précipitation wydadie
 
D'autant plus le fait de jouer à bloc haut a privé le Wydad de la maîtrise du milieu au profit du MCO. Trop pressés de porter le danger devant les poteaux adverses, les Wydadis ont abusé de longues balles en profondeur parachutées vers El Kaâbi.
 
El Kaâbi des mauvais jours !
 
El Kaâbi en particulier s'est montré très maladroit, imprécis et a été souvent mis en position de hors-jeu par la défense en ligne. El Kaâbi n'est plus le finisseur qu'il était. Il n'est plus que l'ombre de lui-même. Marquer une seule opportunité sur une dizaine n'est pas un bon signe.
 
Un début très rapide !
 
Le début a été rapide. Les joueurs sont vite entrés dans le match. Il y avait du mouvement et de la rapidité. On sentait que les Oujdis étaient en déplacement pour faire un résultat positif. Leur positionnement en était l'indicateur.
A la 11ème minute, une belle passe en profondeur de Adam Nafati vers Camara, lequel a été bousculé par Comara dans la surface de réparation. L'arbitre a signalé le point de pénalty. Khafi s'est chargé de la transformation (0-1).
 
Wydad : Quel gâchis !
 
L'effet était immédiat sur le jeu. Du rythme, de l'engagement et du mouvement. Ça a bien joué au ballon. Le Wydad a accentué sa pression, s'est créé une suite d'opportunités mais aucune n'a été finalisée. La dernière touche a manqué lamentablement par précipitation et par manque de précision.
 
Merouane Fakher, le décisif !
 
 Maintes fois, c'était l'excellent gardien Marouane Fakher qui intervenait comme dernier rempart malgré le cadrage. Marouane allait faire un très grand match. Très décisif à plusieurs reprises, réussissant de belles parades, il a été le grand artisan de la performance oujdie. Il a été battu une seule fois sur une dizaine.
 
Un MCO bien organisé !
 
Le MCO a posé des problèmes au Wydad en première mi-temps. Son bloc placé haut et sa défense en ligne ont bien fonctionné. Le milieu du Wydad a été complètement dominé. Il n'a refait surface que lors des 5 dernières minutes de la première mi-temps.
 
Une première mi-temps intéressante
 
Globalement, une belle première mi-temps avec du beau spectacle, un jeu très animé et durant laquelle le Wydad n'a pas été efficace. Le MCO l'a été. Une seule occasion. Un but. 100% de réussite. Le MCO était sorti vainqueur non pas seulement sur le plan du résultat mais également au niveau tactique. Il a empêché le Wydad de dérouler son jeu.
 
Le recul oujdi !
 
Après la pause, le Wydad, obligé de remonter le handicap, a contraint le MCO à reculer, à défendre bas et à jouer les contres. Les Oujdis, en confiance, plus précis étaient très proches du deuxième but profitant des espaces libres occasionnés par le positionnement avancé des Wydadis.
 
Précipitation wydadie !
 
  Les Wydadis ont confirmé leur maladresse et leur inefficacité devant les poteaux. Au lieu de poser le ballon, de faire des transitions balles au pied et par de petites touches, ils multipliaient les longues transversales vers la surface de réparation facilement interceptées par le gardien oujdi et sa défense. Il faut reconnaître que la chance leur a manqué à la 65e minute sur le ballon d'Ellafi qui a touché le poteau.
 
 
L'égalisation !
 
Le recul oujdi a permis au Wydad de s'installer dans leur moitié du terrain. La rentrée de Jabrane a amélioré la transition des Casablancais. A la 80ème minute, El Amloud, lancé du côté droit par El Karti, a remis à El Kaâbi la balle de l'égalisation. La seule réussite sur une dizaine de tentatives.
 
Les regrets des uns et des autres !
 
Le Wydad aurait pu mieux faire. Il a fait preuve d'un pourcentage très élevé d'inefficacité. Un nombre élevé d'opportunités créées mais gâchées. Le MCO détenait la victoire. Ses joueurs auraient dû tuer le match sur les quelques occasions créées. Ils ne l'ont pas fait. Ils ont été rejoints au score.
 
Le top et le flop !
 
Deux hommes ont marqué le match. Marouane Fakher par son efficacité. Le MCO lui doit son nul. Ayoub El Kaâbi pour son inefficacité en tant qu’avant de pointe.  El Kaâbi a été pour beaucoup dans la non réussite wydadie qui a laissé filer deux points.