L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

Botola Pro D1 / OCK-FUS (2-3) : Les choses se compliquent pour les Phosphatiers


Rédigé par ELAZHAR le Dimanche 9 Octobre 2022



Botola Pro D1 / OCK-FUS (2-3) : Les choses se compliquent pour les Phosphatiers
Le club phosphatier toujours sans comité directeur, sans président, pas même un comité provisoire pour gérer les choses de l’OCK.

Les trois listes postulant à la présidence du club cher à tous les Khouribguis où qu’ils soient sont restées nulles et non avenues et le sort du club noie toujours dans l’inconnu. Jamais l’Olympique Club de Khouribga n’avait vécu telle crise de gestion depuis sa création c'est-à-dire il y a bien une dizaine de décennies, jamais l’OCK n’avait vécu de telles mascarades et c’est malheureusement trop tard pour pétitionner un quelconque retour de l’administration phosphatière.

Un début de saison qui s’avère vraiment difficile dont deux nuls à l’extérieur devant le Hassania d’Agadir et la Jeunesse de Soualem et malheureusement deux défaites à domicile devant le Chabab de Mohammedia et le Wydad de Casablanca et deux petits points sur douze. Un début difficile puisque les joueurs khouribguis viennent d’observer un boycott des séances d’entrainement qui allait empirer si ce n’était l’intervention de quelques volontés qui surent réaliser un retour au calme sur fond de promesses.

Un bilan alarmant pour Laassad Dridi et ses joueurs qui n’ont que ce challenge devant le Fath de Rabat de Jamal Sellami pour respirer un air d’oxygène que seule une victoire pourrait… souffler pour aérer une atmosphère qui vire vers l’asphyxie.

Ainsi, dès le coup d’envoi donné par Nabil Benrkia, les phosphatiers se ruèrent vers le camp des fusistes pour les surprendre, mais il fallait compter sans les attaquants adverses qui réagirent vivement et réussirent à ouvrir le score à la 10ème minute de jeu par Hamza Hannouni. Les coéquipiers de Youssef Oggadi ne baissèrent pas les bras pour égaliser à la 12ème minute par Oussama Haffari et tenter d’exercer la pression dans le camp des visiteurs pour mener les premiers à la marque, mais encore une fois et juste à la 26ème minute Hervé Guy surprit défenseurs et gardien pour aggraver le score devant une défense où de flagrants couloirs se dessinaient déjà dans la ligne défensive locale. On tenta tant qu’on put pour revenir au score sur un B   qui était le plus entreprenant du groupe, mais Benrkia envoya tout le monde pour la pause.

Au retour des vestiaires, Sellami et ses hommes sachant que les Khouribguis allaient foncer vers leur camp pour égaliser le plus tôt possible, optèrent  les contres rapides derrière la défense adverse et le résultat de cette tactique donna ses fruits juste à la 53ème quand     Hamza Hannouri  trompa la vigilance des défenseurs pour tripler la mise. Et pour cadenasser sa ligne défensive, le coach fusiste opéra deux changements dont Ayoub Nanah par Youssef Omari et Amine Azri par Mehdi Karnass.

Et malgré ce verrouillage, Zouhir El Hachmi réussit se frayer une brèche dans la défense rbatie et réduisit le score à la 82ème minute. Et pour préserver sa victoire même étriquée, Sellami renforça ses arrières gardes, mais les khouribguis continuèrent à y croire et ils réussirent à marquer un but qui fut malheureusement refusé par le VAR pour faute sur un défenseur.

Toujours deux points en 5 matches et zéro victoire est un bilan plus qu’alarmant et Laassad et ses hommes auront toujours du pain sur la planche pour réaliser un quelconque retour dans les rouages du championnat et améliorer sinon ce serait la débandade qui s’ajouterait à mascarade de ces assemblées générales ordinaires ou extraordinaires sans le demain et ces luttes intestines qui risqueraient de pousser le club phosphatier dans une situation aléatoire pour ne pas dire inextricable.

Nos phosphatiers se rendront à Fès pour affronter le MAS pour le compte de la 6ème journée et l’affaire est d’être prenable tellement les Fassis ont envie de renouer avec la victoire.
Dans  tous les cas, le coach tunisien  Lassad Dridi est dans une situation loin d’être enviable, mais attendons quand même…








🔴 Top News