L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Billet : Les LEM, un vivier de compétences à exploiter


Rédigé par Wolondouka SIDIBE Lundi 29 Mai 2023



L’apport des Lauréats étrangers du Maroc (LEM) a été au centre d’une conférence, organisée par l’Association desdits Lauréats (ASLEM) dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale de l’Afrique, le 25 mai. Pour la première fois que ces diplômés étrangers du Maroc ont été associés à cette fête commémorative de la création de l’Union Africaine (UA), l’ancêtre de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), 60 années en 2023.
 
Cette participation montre l’importance de ces « Marocains à part entière » dans la dynamique de la coopération Sud-Sud notamment entre le Maroc et les autres Etats du continent. En effet, ces Lauréats Africains du Maroc comptent dans leur rang d’éminentes personnalités parmi lesquelles des Chefs d’Etat et de Gouvernement, des Ministres, des hauts cadres, des Ambassadeurs, des investisseurs, des chefs d'entreprise, des experts, des hauts cadres d'organisations internationales et bien d’autres personnalités.
 
D’ailleurs, l’une des illustrations éclatantes est celle de SEM. Assoumani Azali, chef de l’Etat, Président de l’Union des Comores et actuel Président en exerce de l’Union Africaine. Il est diplômé de l’Académie royale militaire de Meknès. Son pays a été le premier Etat africain à ouvrir son Consulat dans les Provinces du Sud, plus précisément à Dakhla.
 
Il est donc établi que les diplômés étrangers du Maroc sont les 1ers ambassadeurs du Royaume auprès de leur pays d’origine. Il faut ajouter que ce sont aussi le porte-flambeau ou le porte-drapeau du Maroc au sein des organisations et institutions internationales. D’où il est plus que nécessaire, voire urgent, à travers le réseautage, d’accompagner et d’encadrer cette richesse humaine inépuisable.
 
Pour avoir une idée de ce potentiel, rappelons que le Maroc a formé plus de 35.000 étudiants issus de 98 pays dont 47 pays africains, et ce depuis la création, dans les années 80, de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI). Et ce n’est pas tout puisque cette institution joue, en outre, un rôle important dans le renforcement des capacités humaines en Afrique. Autrement dit, le Maroc a dans ses mains un diamant brut, que sont les Lauréats Etrangers, qu’il suffit de tailler pour qu’ils brillent de mille feux, des pépites d’or qui ont besoin d’un bon forgeron.
 
Wolondouka SIDIBE
 
 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 20:09 Mairie de Rabat: Asmaa Ghlalou démissione







🔴 Top News