Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Béni Mellal-Khénifra : Quand l’huile d’olive gagne en qualité et en quantité


Rédigé par ELAZHAR le Samedi 9 Janvier 2021

2000 unités de trituration pour une récolte d’olives dépassant les 250.000 tonnes.



Béni Mellal-Khénifra : Quand l’huile d’olive gagne en qualité et en quantité
Dans la région de Béni Mellal-Khénifra où l’oléiculture est l’une des principales filières agricoles, les unités de trituration d’olives poussent comme des champignons. En effet, depuis le déploiement du Plan Maroc Vert, l’activité de trituration d’olives connait un essor remarquable, à travers notamment, l’extension de la superficie plantée et l’introduction de nouvelles variétés d’olives, en plus de la restructuration des unités de trituration d’olives et la valorisation de l’huile d’olive de la région. 

Ainsi, malgré la situation pandémique, les huileries connaissent une progression importante de leurs activités. Il s’en suit que la saison de trituration donne toujours un coup d’accélérateur à l’offre d’emplois et contribue donc à l’amélioration des conditions de vie des agriculteurs locaux qui exploitent une superficie plantée en olives d’environ 30.300 hectares, ce qui constitue une aubaine pour plus de 2.000 unités de trituration installées dans la région.

Notons également que la saison d’extraction d’huile d’olives dans la région crée une dynamique commerciale importante aux niveaux local et national dans la mesure où plusieurs consommateurs, revendeurs et exportateurs se rendent dans la région pour acquérir cette huile réputée pour sa qualité exceptionnelle. De ce fait, cette activité permet à la région de contribuer à hauteur de 17% à la production nationale d’huile d’olive.

Dans la même optique et pour encourager l’activité de trituration, la Direction Régionale de l’Agriculture (DRA) a œuvré à la création, récemment, de 12 unités de production d’huile d’olive vierge d’une capacité de 740 tonnes par jour. Et afin de valoriser la récolte d’olives et de préserver aussi bien la sécurité sanitaire du consommateur que l’environnement, et ce, en coordination avec l’ONSSA, la DRA a également contribué, en étroite collaboration avec l’ORMVAT, à la mise en œuvre d’un programme ambitieux visant à réhabiliter les unités de trituration. Ces opérations de réhabilitation ont abouti à l’octroi de licences sanitaires à environ 140 unités de trituration et à 5 unités de conditionnement, permettant au produit oléicole de la région de hisser haut les couleurs du Maroc lors de plusieurs manifestations internationales, notamment en France, en Allemagne et aux Émirats Arabes Unis. Elles ont permis aussi à la région de remporter 5 médailles, dont deux d’or en marge de la onzième édition du Salon International de l’Agriculture au Maroc.

Les unités de trituration de la région ont également bénéficié de plusieurs projets dans le cadre de la stratégie « Génération Green 2020-2030 » qui prévoit une série de projets visant la valorisation de l’huile d’olive des coopératives oléicoles de la région, au moment où la région Béni Mellal-Khénifra s’attend à ce que la récolte d’olives pour cette saison atteigne un total de 250.000 tonnes, soit une augmentation de 25% par rapport à la saison agricole 2019-2020.

ELAZAHAR