L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Banque Mondiale : Faible recours au paiement mobile au Maroc


Rédigé par S. M. le Dimanche 20 Mars 2022

Le numérique a désormais des avantages bénéfiques pour l’économie de plusieurs pays du Moyen- Orient et d’Afrique du Nord. Cependant, ces derniers sont appelés à recourir davantage à des technologies numériques comme l’argent mobile et les paiements dématérialisés. Détails.



Banque Mondiale : Faible recours au paiement mobile au Maroc
La Banque Mondiale a récemment publié un rapport pointant du doigt le faible recours à des technologies comme l’argent mobile et les paiements dématérialisés par plusieurs pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA), et ce, malgré l’usage massif des réseaux sociaux. Un fait qualifié de paradoxe propre à cette région.

« Le niveau d’adoption des réseaux sociaux par la population est élevé par rapport aux niveaux de PIB par habitant, l’usage d’internet et des outils numériques, tels que les paiements par téléphonie mobile, n’est pas à la hauteur des attentes », lit-on dans le rapport intitulé « Les avantages du numérique pour les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord : L’adoption des technologies numériques peut accélérer la croissance et créer des emplois ».

La même source a indiqué qu’environ 66% des habitants de la région MENA utilisent internet, contre seulement 61% en Amérique latine et Caraïbes et 54% en Asie de l’Est et Pacifique. Cependant le taux d’utilisation des paiements numériques dans les pays en développement de la région MENA se situe à 32%, alors qu’il atteint 43% en Amérique latine et Caraïbes.

Seulement 17% des Marocains effectuent des achats en ligne

Concernant le Maroc, l’institution financière a fait savoir que seulement 17% de Marocains, dont l’âge varie entre 15 ans et plus, ont utilisé des paiements électroniques, tandis que 1,6% ont utilisé Internet pour effectuer des achats en ligne. Tout en soulignant que 36% des Marocains ont déclaré avoir perçu des salaires sur un compte, ledit rapport a ajouté que seulement 1% ont respectivement un compte d’argent mobile et que 1% ont utilisé des services bancaires en ligne. « Cette réticence envers le recours aux technologies numériques pour les transactions financières est probablement imputable au manque de confiance de la société à l’égard de l’administration publique et des sociétés commerciales », a indiqué la Banque Mondiale.

Quid de la numérisation de l’économie ?

La Banque Mondiale a fait observer que la numérisation complète de l’économie pourrait entraîner une augmentation du PIB par habitant d’au moins 46% sur 30 ans, ce qui représenterait à long terme un gain estimé à au moins 1.600 milliards de dollars pour la région. « Les bénéfices du passage à une économie plus numérique sont exponentiels et les gouvernements devraient faire tout ce qui est en leur pouvoir pour éliminer les obstacles qui freinent cette transition », a souligné Ferid Belhaj, viceprésident de la Banque Mondiale pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. « Une transformation numérique créerait des emplois dans une région où le taux de chômage atteint un niveau inacceptable, en particulier chez les jeunes et les femmes », a noté la même source.


S. M.



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News