Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Bank Al-Maghrib : Les IDME à près de 11 MMDH en 2019


Rédigé par S.M le Mardi 4 Août 2020

Le flux des Investissements Directs des Marocains à l'Etranger (IDME) est passé de 3,8 milliards de dirhams (MMDH) en 2009 à plus de 10,9 MMDH en 2019, selon Bank Al-Maghrib (BAM).



Dans son rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l'exercice 2019, BAM souligne que les IDME ont connu une hausse importante, leur volume annuel moyen étant passé, selon les données de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED) de 232,3 millions de dollars entre 2000 et 2009 à 540,2 millions de dollars au cours de la décennie suivante.

Le Maroc est ainsi le 5ème investisseur africain à l'étranger, fait savoir la même source, notant que les pays africains attirent l'essentiel des IDME, la Côte d'Ivoire étant le premier pays d'investissement, avec 13,3% du stock à fin 2017, suivie par l'Ile Maurice (6%) et l'Egypte (3,5%).

Les banques et les activités financières sont le premier investisseur à l'étranger avec une part de 30% du stock global et un flux sortant régulier de 2 MMDH en moyenne annuelle.

Les revenus des IDME ont totalisé 2,2 milliards de dollars, constitués à hauteur de 64% de dividendes et de 36% de profits réinvestis. Cette structure est similaire à la moyenne mondiale alors que les PEMD observent une configuration inverse avec une part des réinvestissements de 58%.

(Avec MAP)

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 21:09 PLF 2021 : les cinq piliers recommandés par la CGEM

Vendredi 25 Septembre 2020 - 19:02 Les R’batis s’indignent des grèves des "mo9ata3a"