Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Baccalauréat : Comment gérer les 79,62% de réussite ?


Rédigé par Hajar LEBABI le Dimanche 2 Août 2020

La pandémie du coronavirus n’aurait pas influé sur le taux de réussite au baccalauréat. En revanche, l’accès de ces étudiants aux universités s’avère contraignant pour plusieurs raisons.



Baccalauréat : Comment gérer les 79,62% de réussite ?
Un total de 248.769 candidats scolarisés de l’enseignement public et privé ont passé avec succès les sessions ordinaires et de rattrapage de l’examen national normalisé du baccalauréat. Cette année, le taux de réussite est de 79,62%, contre 77,96% en 2019.  

Annoncé, mercredi, par le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le taux de réussite chez les candidats des branches des sciences et techniques s’est situé à 78,23% sur l’ensemble des candidats présents.

Concernant les filières de littérature et enseignement originel, le taux est de 83,22% sur l’ensemble des candidats présents, tandis qu’il s’élève à 93,20% pour le baccalauréat international et à 73,19% pour le bac professionnel.

S’agissant des candidats en situation de handicap qui ont bénéficié de l’adaptation des examens et des conditions de correction, le taux de réussite est de 83,41%. Pour les candidats libres, ce taux avoisine les 55,24%, avec près de 43.775 nouveaux bacheliers, contre 41,14% en 2019.

Le taux de présence lors de la session de rattrapage à été de 95,29% pour les candidats scolarisés, souligne le ministère, poursuivant que quelque 51.340 élèves scolarisés dans l’enseignement public et privé ont décroché leur baccalauréat au titre de cette session (soit 53,77%).

Le fléau de la surcharge hante les universités marocaines

Depuis des années le nombre d’étudiants ne cesse d’augmenter dans les facultés marocaines, créant ainsi une surcharge universitaire. Selon les statistiques provisoires du ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, l’effectif global des étudiants des établissements à accès ouvert s’est établi à 788.930 en 2019-2020 et à 124.783 pour les établissements à accès régulé, ce qui porte à 913.713 le nombre global des étudiants. 

Cette surpopulation que connaissent les établissements d’enseignement supérieur fait partie des principaux maux de l’université et des grandes écoles marocaines.

Avec la Covid-19, les choses seront encore plus compliquées. Les mesures préventives dictées par les autorités sanitaires (distanciation sociale, réduction des effectifs dans un espace fermé…) ne sont absolument pas applicables dans les universités marocaines, du fait de la faiblesse des infrastructures.

Hajar LEBABI

Repères

Résultats de la première session
Pas moins de 196.664 candidats scolarisés de l’enseignement public et privé ont passé avec succès la session ordinaire de juillet de l’examen national unifié du baccalauréat, soit un taux de réussite de 63,08%, contre 65,55% en 2019. Le taux de réussite chez les filles a atteint 55,75% du total des candidats admis, indique le ministère dans un communiqué, précisant que 102.882 candidats ont obtenu leur bac avec mention, soit 52,30 % de l’ensemble des bacheliers. La meilleure moyenne au niveau national, soit 19,47/20, a été obtenue au niveau de l’Académie régionale d’éducation et de formation de Rabat-Salé-Kénitra dans la branche des sciences physiques, section française.
L’Oriental : meilleur taux de réussite pour la 5ème année consécutive
L’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de l’Oriental a enregistré, pour la cinquième année de suite, le plus fort taux de réussite aux examens du baccalauréat au niveau national au terme des deux sessions de l’année scolaire 2019-2020. Un communiqué de l’AREF de l’Oriental précise que 18.957 élèves ont décroché leur baccalauréat au terme des sessions ordinaire et de rattrapage, soit un taux de réussite de 88,51 %, en hausse de 3,27 % par rapport à la saison scolaire 2018-2019.