Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Azemmour : Jumelage avec la ville israélienne Kiryat


Rédigé par Mohamed LOKHNATI le Mardi 30 Novembre 2021

C’est ce que déclare le président de la commune d’Azemmour à la presse nationale, indiquant que le Maroc fait de la tolérance son cheval de bataille depuis des siècles.



Azemmour : Jumelage avec la ville israélienne Kiryat
Cette ville marocaine abritait une importante communauté juive dans le quartier du mellah de l’ancienne médina. Dans les années 60, la plupart des juifs marocains de la ville d’Azemmour ont quitté le Maroc pour Israël, laissant derrière eux leurs maisons et leurs commerces, précise Zakaria Semlali.

Le président de la commune d’Azemmour, Zakaria Semlali, a en effet annoncé que le jumelage de la ville d’Azemmour et de Kyriat Yam, située au nord de la ville de Haïfa va très prochainement être officialisé.

«Cela fait plusieurs semaines que nous sommes en discussion avec des amis israéliens pour ce jumelage. Kyriat Yam est une ville côtière de 40- 50.000 habitants, située à proximité de Haïfa. Les papiers sont prêts, il ne manque plus que les signatures», annonce M. Semlali.

Et d’ajouter: «J’ai été agréablement surpris dernièrement de rencontrer Luna, qui est venue d’Israël pour rechercher la maison de ses parents et visiter le cimetière où est enterré son grand-père. Nous avons fait un travail de recherches sur les propriétés des Marocains de confession juive qui sont partis en Israël et ailleurs, pour qu’ils reviennent retrouver la maison de leurs parents et grands-parents. Nous avons travaillé avec la communauté juive de Casablanca, présidée par Serge Berdugo, nous avons reçu une série de documents et nous avançons à un bon rythme. Comme vous avez pu le voir, Luna est venue seule, et a pu retrouver la maison de ses parents. Comme elle, j’appelle toutes les personnes en Israël ou ailleurs à venir pour retrouver la maison de leurs parents ou grands-parents», témoigne Zakaria Semlali.

L’objectif de cet important jumelage, rappelle la même source est de recréer la communion qui a toujours existé, mais aussi de pouvoir réhabiliter la richesse du patrimoine de la ville et redonner à Azemmour son caractère de ville ouverte, où les religions et les habitants cohabitent en paix.

Kiryat Ekron est une ville d’Israël située au centre du pays, entre Tel Aviv-Jaffa à 25 km à l’ouest et Jérusalem à 50 km à l’est. Elle se situe à la limite de la commune de Rehovot. Celle-ci était, lors de sa création en 1890, une base agricole, elle est à présent une ville de 104.600 habitants qui doit son essor à la science et à l’agriculture.

C’est en effet un point de rayonnement intellectuel avec l’Institut des sciences Weizmann et la Faculté d’agronomie. C’est aussi un grand complexe de production d’agrumes, un centre industriel d’agro-alimentaire, de verreries, de plastiques et de produits pharmaceutiques.

Mohamed LOKHNATI