L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Arrivée de l’automne : boostez votre immunité !


Rédigé par Meryem EL BARHRASSI le Dimanche 9 Octobre 2022

Avec l’automne, notre système immunitaire s’affaiblit. Manque de luminosité, jours plus courts, températures plus fraîches, pas facile pour notre corps de garder la forme. Pour résister aux infections, mieux vaut se gorger de vitamines et de minéraux qui dopent le tonus et affutent nos défenses naturelles.



Aux changements de saison, notre organisme fait le yoyo et les défenses immunitaires sont plus faibles. Rhum, grippe, gastro… En automne, notre système immunitaire est mis à rude épreuve. Avec la rentrée, stress, fatigue et premiers frimas offrent un terrain propice aux microbes et infections. Pour passer à travers les maladies de l’automne et éviter le nez rouge, les yeux larmoyants ou la gorge douloureuse, il faut savoir se protéger et se soigner. L’adoption d’astuces en guise de coup de pouce aux systèmes immunitaires malmenés peut s’avérer nécessaire.

Une alimentation saine

Avoir de l’énergie toute la journée passe par une bonne alimentation. Grâce à elle, nous fabriquons nos anticorps. Grâce à ces anticorps, les corps étrangers qui fragilisent notre organisme sont repoussés. De manière générale, un régime alimentaire équilibré, qui répond sans carences et sans excès à nos besoins nutritionnels, est la clé d’un système immunitaire au top.

Bien sûr, à l’arrivée de l’automne, certains aliments sont indiqués pour renforcer le système immunitaire. Mais que manger en cette période automnale pour mettre toutes les chances de son côté ? On favorise les aliments riches en vitamines C. « Rempart contre les virus et les bactéries pathogènes, elle est précieuse en période d’épidémie car elle donne un coup de fouet à l’organisme. Elle évite ainsi les rhumes à répétition », indique Dr Yousra Moustafid, nutritionniste.

« Des aliments riches en vitamines et en prébiotiques comme la banane, l’asperge, le poireau, le kiwi ou les agrumes sont idéaux. On mise aussi sur les produits laitier et les oeufs pour faire le plein de vitamine A », ajoute-t-elle. La vitamine D ne doit pas être délaissée. Elle active les globules blancs essentiels pour lutter contre les microbes. « Notre corps en produit certes dans les couches profondes de la peau sous l’action des UV du soleil, mais en quantité insuffisante durant la saison froide, en raison du moindre ensoleillement. On les retrouve majoritairement dans les anchois et les sardines », souligne la nutritionniste.

Bouger, bouger

Les bienfaits du sport sont nombreux. « L’activité physique diminue le stress, la fatigue et stimule donc notre immunité », précise Dr Moustafid. Pour celles et ceux qui ne sont pas de grands adeptes du sport, la spécialiste conseille une marche quotidienne de 20 à 30 minutes. Le sport réduit les risques d’infections respiratoires, très fréquentes quand il fait froid. Il n’est pas non plus question de se surpasser. Attention cependant, trop d’activité physique intense peut être contre-productif pour notre système immunitaire. Faire de trop gros efforts tous les jours peut fatiguer nos cellules immunitaires et les rendre moins performantes. « Le sport, oui, mais avec prudence », recommande-t-elle.

Dormir suffisamment

C’est un secret pour personne, le sommeil est le meilleur des remèdes. Plus nous avons engrangé d’heures de sommeil, plus nous sommes performants. Nos cellules immunitaires sont ravivées, les petits virus automnaux et hivernaux éloignés. « Une nuit blanche suffit à affaiblir le système immunitaire, car elle réduit le nombre d’une certaine famille de globules blancs », explique Dr Berrada, médecin spécialiste du sommeil. D’où l’importance de bien dormir. « En moyenne, un adulte doit dormir 8 heures pour être en forme. Bien entendu, certaines se contentent de 6 heures, d’autres de 10 pour les plus gros dormeurs. Couchez-vous tôt et évitez les écrans au moins une heure avant d’aller au lit pour favoriser l’endormissement et un sommeil réparateur », conseille Dr Berrada.

Miser sur les probiotiques

Vous l’ignoriez peut-être, mais 70% de notre système immunitaire se trouve dans l’intestin. Il est donc essentiel de renforcer régulièrement notre muqueuse intestinale. C’est pour cette raison que les médecins conseillent de réaliser une cure de probiotiques plusieurs fois durant l’année avec des compliments alimentaires.

« Il est conseillé de faire une cure de probiotiques pour renforcer sa muqueuse intestinale, avant que la circulation des virus ne s’intensifie, en particulier si l’on est âgé ou affaibli par beaucoup de stress, une ancienne bronchite ou une maladie chronique comme le diabète », insiste Dr Moustafid. Mais la solution la plus naturelle est de consommer quotidiennement des produits fermentés. À titre d’exemple, « manger deux yaourts par jour garantit le maintien de l’équilibre de la flore intestinale et réduit ainsi la propagation des virus dans l’organisme », estime la nutritionniste.



Meryem EL BARHRASSI
 


Utiliser des huiles essentielles
 
Les huiles essentielles se révèlent bénéfiques pour préserver notre système immunitaire. Lesquelles choisir ? La première qui retient notre attention est l›huile essentielle de citron. Elle est antiseptique et favorise la digestion. L’huile essentielle de tea tree est également intéressante. Véritable stimulant pour notre système immunitaire, elle lutte contre les infections respiratoires.

Attention, l'huile essentielle de tea tree est déconseillée pendant les trois premiers mois de grossesse. Enfin, on peut citer l›huile essentielle de Ravintsara, connue pour ses vertus antibactériennes et antivirales. Elle constitue un véritable atout en cas de grosse fatigue. Point positif, elle convient à toute la famille, les petits comme les grands.
 








🔴 Top News