L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Conso & Web zone

Android : Attention au « Daam », nouveau malware qui dérobe les données


Rédigé par Mariem LEMRAJNI le Lundi 1 Mai 2023

Un nouveau intrus malveillant infecte le système Android. Il s’agit d’un malware indétectable baptisé Daam, qui cible les utilisateurs des smartphones Android afin de dérober leurs données personnelles. Il est également capable de se transformer en ransomware, et d’enregistrer les appels.



Lorsqu'on évoque la chasse aux malwares, on parle souvent de la manière de les supprimer et de s'en prémunir, et les experts cherchent constamment des techniques pour assurer la désinfection des systèmes.

Les malwares sont donc des logiciels malveillants qui peuvent fouiner dans les téléphones en toute liberté, ils sont programmés dans le but de causer des dégâts. Ces derniers regroupent les vers, les chevaux de Troie, les ransomwares et les spywares.

Le dernier repéré ces derniers jours est donc Daam, un malware pour Android qui a été découvert par la société CloudSEK. Il est conçu pour pénétrer le téléphone et en dérober toutes les données personnelles. Les utilisateurs de smartphones fonctionnant sous Android sont donc appelés à la plus grande vigilance.

Il peut aussi enregistrer les appels des utilisateurs, même ceux passés avec des applications chiffrées (WhatsApp, Signal...), en plus de copier, puis chiffrer les données, ce qui lui confère des propriétés de ransomware pour smartphone. Les risques qu’il fait courir seraient particulièrement importants, selon Phonandroid.

Les malwares sont d’ailleurs réputés pour affectionner les vols, ils peuvent crypter ou supprimer les données sensibles, modifier ou pirater les fonctions informatiques principales, et espionner les activités des ordinateurs.

Très malin, ce nouveau malware serait même capable de réaliser plusieurs actions illégales ; il peut donc bloquer l'accès au téléphone en modifiant le mot de passe ou le code PIN, et peut passer entre les mailles des filets des antivirus.

Afin de débarquer sur le mobile, Daam se dissimule comme pour beaucoup de malwares, dans des applications qui ne sont pas téléchargées via le Play Store de Google pour ainsi se laisser inviter directement par l'utilisateur sans aucune complication. C’est pour cette raison que Google a récemment retiré 36 applications infectées de son Play Store.

Il a été d’ailleurs trouvé dans trois applications qui sont Psiphon, Boulders et Currency Pro, un VPN, un jeu et un convertisseur de devises. Malheureusement, le Play Store n’est pas accessible à tout le monde, c’est le cas pour les possesseurs de smartphones du Chinois Huawei, qui est banni chez Google. Et donc même si une solution antivirus est présente sur ces téléphones, Daam peut facilement les contourner et jouer son petit tour.

Malgré le danger imminent, il existe des précautions à prendre pour éviter toute menace en rapport avec ce logiciel. En premier lieu, il est préférable de mettre régulièrement à jour le téléphone, ne choisir que des applications proposées dans les boutiques Android officielles, lire les commentaires et l’évaluation de l’application avant de l’installer, et toujours s’assurer que les mots de passe sont choisis avec soin et protégés.