L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

"Ana Moukawil" : Youness Sekkouri appelle les entrepreneurs à améliorer leurs "compétences comptables"


Rédigé par L'Opinion avec MAP Mercredi 20 Décembre 2023

Un séminaire d’information sur les modalités de déploiement des mesures incitatives à l’entrepreneuriat, s'est tenu, mercredi à Rabat, dans le cadre du programme "Ana Moukawil" (Je suis entrepreneur).



Organisé par le ministère de l'Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, en partenariat avec l’Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC), ce séminaire marque la dernière réunion visant à finaliser les procédures pratiques pour le lancement effectif du programme "Ana Moukawil".

A cette occasion, le ministre de l'Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a mis en exergue l'objectif du programme de soutenir 100.000 porteurs de projets, y compris ceux opérant dans le secteur informel, un défi majeur au Maroc tant pour l'emploi que pour l'entrepreneuriat.

Le ministre a, de même, souligné le rôle du séminaire dans la réduction de la bureaucratie et la clarification des procédures, qui va ainsi faciliter la compréhension du programme, insistant sur l'importance de la formation des porteurs de projets tout au long des différentes étapes de la vie d'une entreprise.

Mettant l'accent sur l'importance d'une formation destinée aux porteurs de projets qui couvre des compétences commerciales essentielles, comme le marketing et la stratégie d'entreprise, M. Sekkouri a indiqué que l'expérience pratique est cruciale et que le programme "Ana Moukawil" devrait s'appuyer sur les leçons tirées des entrepreneurs ayant déjà surmonté des défis similaires.

Le ministre a, en outre, abordé la complexité de la comptabilité pour les Très Petites Entreprises (TPE), relevant le besoin pour les entrepreneurs de renforcer leurs compétences en comptabilité et en gestion.

De son côté, le directeur général de l'ANAPEC, Noureddine Benkhalil, a souligné la nécessité de sensibiliser, former et accompagner les entrepreneurs, ainsi que de les soutenir dans leur développement, y compris dans l'exportation, la réorganisation de l’entreprise et la digitalisation.

M. Benkhalil a en outre évoqué le rôle important des conseillers de l'ANAPEC spécialisés en accompagnement entrepreneurial, chargés de contacter et de sensibiliser les entrepreneurs, aussi bien de manière directe qu'à distance.

Le programme "Ana Moukawil" prévoit, pour les TPE dont le chiffre d’affaires varie de 1 à 10 millions de dirhams, un accompagnement technique pour le développement de l’entreprise dès sa création et tout au long des différentes phases de sa croissance, avec un plafond de 100.000 dirhams et une moyenne de 20.000 dirhams pour chaque petite entreprise.








🔴 Top News