L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Amical Maroc – Burkina Faso : Les Lions vainqueurs des Etalons


Rédigé par A.K. le Mardi 12 Septembre 2023



Photo by AYOUB BENKARROUM/AFP
Photo by AYOUB BENKARROUM/AFP
Un test réussi tactiquement face à un adversaire qui laisse le jeu et vous invite à le faire. Ce sera le schéma que les adversaires africains adopteront face au Maroc.
On a manqué d’efficacité et de réussite. Les tentatives n’ont pas manqué.
 
La solution est venue d’Ounahi, très généreux, en première mi-temps
 
Une première période totalement maîtrisée : bloc médian avancé,  pressing haut, large possession, harcèlement répétitif, récupération rapide,  transitions fluides mais échec à l'approche de la surface.
 
 Après deux tirs de loin d’Amellah et En-Nesyri cadrés mais sans effet, la première incursion en profondeur, balle au pied, était une réussite:
 
-36’. Ounahi a tout fait. Créateur, animateur et finisseur, il était au début et à la fin de l’action du but. 
 
Récupérant le ballon très haut, Ounahi, lors d’une séquence triangulaire avec d’abord Hakimi puis Adli, s’est trouvé face au gardien pour placer judicieusement du plat du pied droit le ballon au fond.
 
Le Burkina Faso a opté pour un bloc bas, une défense de zone et l’engagement physique. Les Burkinabè attendaient pour récupérer et tentaient de réagir en contre. Une seule opportunité dangereuse lors d’une projection rapide sur contre.
 
Le flanc droit marocain était très actif grâce au travail du trio Hakimi, Ounahi et Adli.

Les Lions dominateurs sans efficacité en deuxième période
 
Temps fort du Maroc depuis la reprise ; un temps fort ponctué par deux opportunités ratées:
 
-52’. Adli a raté le deuxième but à la suite à un tir bien appuyé d’Attiat Allah. Le ballon est intercepté et renvoyé par le gardien burkinabé vers Adli qui n’a pas cadré.
 
-54’. Zalzouli a manqué la finition et le cadre suite à une projection le propulsant face au gardien. 
 
67’. Amellah et Adli ont été remplacés par Saibari et Aboukhlal.
 
Les Lions maintenaient le pressing et la pression sans solution offensive. Les Etalons restaient dans la réaction et la projection sur contre.
 
74’. Le portier burkinabé a dégagé en corner un puissant tir d’Aboukhlal servi en profondeur par Ounahi.
79’. Harite et Khannous ont relevé Zalzouli et Attiat Allah et nouvelle repositionnement à caractère plus offensif.
 
86’. Richarlison et Kaâbi ont pris les places d’En-Nesyri et Ounahi.
90’. Balle arrêtée de Hakimi. Tir cadré. Intervention du gardien.
Pas de changement au score jusqu’au sifflet final.



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 27 Mai 2024 - 12:48 Foot espagnol: Ramos quitte le FC Séville






🔴 Top News