Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Ait Taleb liste une panoplie de mesures strictes pour le personnel médical


Rédigé par S.J le Samedi 18 Avril 2020

Dans une nouvelle circulaire Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé, appelle ses directeurs régionaux à veiller à l'application stricte de certaines règles au profit du personnel de soins.



Dans un premier temps le ministre précise que des formations et des séances de sensibilisation doivent être dispensées à l’ensemble des professionnels des établissements de soins, en adaptant le contenu selon les différentes fonctions du personnel (soins, transport sanitaire, hygiène, etc.). Les formations doivent être organisées en petits groupes tout en respectant les règles d’espacement requis et les mesures d’hygiène et de sécurité collective et individuelle.

Par ailleurs, M. Ait Taleb appelle à exclure les femmes enceintes et les professionnels de santé présentant des maladies chroniques sévères ou entrainant une déficience immunitaire de tout contact avec des patients atteints de Covid-19, et ce, dans le cadre des mesures de protection spécifiques. Il affirme également l’importance de la prise de température 2 fois par jour et l’observation de l’apparition des signes cliniques de la maladie pour les professionnels de santé en charge des malades atteints de Covid-19.

Ceci dit, la circulaire précise que tout personnel présentant une symptomatologie respiratoire doit arrêter toute activité professionnelle et mis à l’isolement pour test. Pour le personnel ayant prodigué des soins sans mesures de protection à un patient Covid-19, il doit démarrer la chimio-prophylaxie post-exposition avec de l’Hydroxychloroquine.

Sur le plan organisationnel, le ministre appelle à respecter la répartition équitable de la charge de travail, respect des temps de repos réparateur, tout en assurant l’alternance des équipes. Et d’ajouter qu’une « équipe constituée notamment du médecin du travail et d’un membre de l’hôpital chef-lieu ou une équipe désignée à cet effet procédera au suivi médical, à l’information et aux activités d’alerte concernant les professionnels de santé ».

Une enquête épidémiologique particulière et approfondie autour de chaque cas parmi les professionnels de la santé atteints de Covid-19 doit être entreprise, conclut la circulaire.