Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Aéronautique : Le Maroc mobilise ses compétences sur le continent américain


Rédigé par Chaimae Barki le Mercredi 14 Juillet 2021

Un accord de partenariat a été signé, lundi à Rabat, entre le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger (MRE) et le Réseau des compétences en Aéronautique aux Etats-Unis et au Canada, pour contribuer au renforcement de l'attachement des Marocains d'Amérique du Nord à leur mère-Patrie.



La signature de cet accord intervient dans le cadre de l'élaboration d'une politique publique innovante en matière de migration afin d'accompagner les MRE, de répondre à leurs préoccupations et de mobiliser leurs compétences, a indiqué le ministère dans un communiqué.
 
Dans le cadre de cet accord, le ministère s'engage à soutenir et accompagner les activités des MRE résidant aux États-Unis et au Canada ayant acquis une grande expérience dans le domaine de l'aviation et de l'aéronautique. La mobilisation passe notamment par l'organisation d'universités d'été pour les étudiants et les ingénieurs marocains en aéronautique, des programmes de mobilisation d'expertise pour des projets et programmes liés ainsi que des échanges d'expertise et d'expériences entre experts.
 
Une première université d'été se tient du 12 au 17 juillet à l'École nationale supérieure d’arts et métiers (ENSAM), souligne  le communiqué, afin que les étudiants et ingénieurs marocains puissent se former dans des domaines liés à l'aviation grâce aux experts de ce réseau. Une rencontre a également été programmée avec la Commission maroco-américaine pour les échanges éducatifs et culturels, afin de présenter un exposé sur les déplacements scientifiques entre le Maroc et les USA au profit d'étudiants, d'ingénieurs et de cadres marocains.
 
Le ministère a indiqué avoir mis en place des programmes et des mesures permettant de mettre les compétences marocaines à l'étranger au service du développement du Maroc, eu égard à leur rôle en termes de transfert de connaissances et de technologie.