L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Administration et services: Pas moins de 8.441 réclamations déposées à fin septembre


Rédigé par Mina Elkhodari Jeudi 2 Novembre 2023

Le nombre de réclamations reçues des citoyens par divers canaux dédiés, à cet effet, a enregistré une légère baisse de 1,5%, atteignant 8.441 cas et pétitions au 20 septembre 2023, conte 8.565 au cours de la même période de l’année 2022. C’est ce qu’a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un rapport au titre de l’exercice de 2023.



Selon le même document, le ministère de l'Intérieur, à travers l'Inspection Générale de l'Administration Territoriale (IGAT), a accordé la plus grande attention aux réclamations et doléances des citoyens, qu'elles soient reçues directement ou par l'intermédiaire de divers services administratifs, ou des ambassades, des consulats du Royaume à l'étranger, ou via le Portail national des réclamations, ou de l’Institution du Médiateur du Royaume.

Dans le même cadre, le ministère a annoncé la réception d’un total de 3.136 réclamations et pétitions sur papier au cours de la période susmentionnée, contre 2.474 au cours de la même période en 2022, soit une augmentation de 26,7%.

Par ailleurs, le rapport indique qu'après déduction du nombre de réclamations peu claires, qui s'élève à 721, ce sont 2.415 qui ont été transmises aux autorités compétentes afin de prendre des mesures à leur sujet.

Quant aux 2.306 plaintes restantes touchant aux administrations relevant des compétences du ministère de l'Intérieur et des Collectivités territoriales, elles ont été « étudiées et transmises aux autorités compétences » pour approfondir l’investigation à leur sujet.

Le même document confirme que, dans le cadre d'une nouvelle approche, le ministère de l'Intérieur accompagne le travail des services des préfectures de sorte que les plaignants parviennent « dans les meilleurs délais à une issue de leurs plaintes ». Ces réclamations touchent principalement aux compétences de l'administration territoriale et concerne divers sujets, notamment l’urbanisme, l’eau et l’électricité, les marchands ambulants, et d’autres.

De plus, les réclamations en cours de traitement s'élèvent à 33,3% du fait qu’elles nécessitent soit une recherche approfondie à leur sujet, soit l'attente des résultats des recherches menées par les services compétents.

En raison du grand intérêt que le ministère de l'Intérieur accorde aux problématiques de la communauté marocaine résidant à l'étranger, le rapport indique qu'il a traité un total de 290 réclamations au cours l'année 2023, contre 270 plaintes au cours de l'année écoulée, soit une augmentation de 270 plaintes, soit un taux de 7%.

Les Pays-Bas et la France arrivent en tête du classement en termes de source de plaintes, tandis que les plaintes restantes proviennent des ambassades et des consulats du Royaume en Espagne, en Italie, en Allemagne et en Belgique.
 
 



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 20:09 Mairie de Rabat: Asmaa Ghlalou démissione







🔴 Top News