Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Activité touristique : Une relance stoppée nette par les restrictions


Rédigé par H.C le Dimanche 23 Mai 2021

Les recettes touristiques ont accusé un retrait de 69,1% au cours du premier trimestre 2021, soit une perte de 11,9 milliards de dirhams (MMDH), indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration.



Activité touristique : Une relance stoppée nette par les restrictions
Au cours du premier trimestre 2021, l’évolution des indicateurs du secteur touristique a été affecté par le renforcement des restrictions aux trafics aérien et maritime de passagers après un assouplissement au T4-2020 et ce, suite au développement de nouveaux variants de la Covid-19 et à l’aggravation de la situation sanitaire chez nos principaux partenaires, particulièrement, en Europe, indique la DEPF.

Ainsi, après avoir enregistré une atténuation au quatrième trimestre 2020, la tendance baissière des recettes touristiques s’est accentuée au premier trimestre 2021, enregistrant un retrait de 69,1%, après un recul de 45,6% au T4- 2020 et une augmentation de 4,5% au T1- 2020, soit une perte de 11,9 milliards de dirhams, précise la même source.

Par ailleurs, au terme des deux premiers mois de 2021, les arrivées touristiques au Maroc se sont repliées de 81,5% (-91,9% pour les touristes étrangers et -65,4% pour les MRE) et les nuitées ont reculé de 78,1% (-92,3% pour les non-résidents et -43,8% pour les résidents).
 
Toutefois, cette évolution pourrait s’améliorer au deuxième semestre de l’année 2021 au vu du bon déploiement de la campagne de vaccination contre la Covid-19, mais devrait être tributaire de l’évolution du niveau de levées des restrictions aux voyages au niveau national et international et de l’évolution des nouveaux variants de la Covid-19.

Il est à noter que selon le classement du 17 mai 2021 du spécialiste en ligne de voyages « Tourlane », le Maroc a été placé quatrième parmi les lieux les plus sûrs où voyager dans le contexte de la Covid-19, après avoir été classé 9ème à la mi-février, deux semaines après le début de la campagne vaccinale.