Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Accord de pêche et agricole : La France contre la décision du tribunal de l’UE


Rédigé par S.K. le Vendredi 12 Novembre 2021

La France soutient l’appel du Conseil européen contre la décision du tribunal de l’Union européenne qui a annulé deux accords, l’un portant sur des marchandises agricoles et l’autre sur la pêche, produits en provenance du Sahara marocain.



Accord de pêche et agricole : La France contre la décision du tribunal de l’UE
“La France est un partenaire privilégié du Maroc et nous voulons absolument soutenir toutes les démarches qui assurent la stabilité des relations entre l’Union européenne et le Maroc. Nous soutenons un appel du Conseil européen contre le jugement du tribunal de l’union européenne”, c'est ainsi qu'a tranché, mercredi 10 novembre, Franck Riester, ministre délégué chargé du commerce extérieur et de l’attractivité, en réponse à une question du député de la 9ème circonscription, M’Jid El Guerrab, peut-on voir dans une vidéo publiée par Atlasinfo Media.

Il convient de rappeler qu'il y a un peu plus d’un mois, le tribunal de l’Union Européenne a décidé d’annuler deux accords commerciaux entre le Maroc et l’UE, entrés en vigueur deux ans plus tôt, en réponse à un recours déposé par les séparatistes du Front Polisario.

Le tribunal avait ajouté dans un communiqué que “les effets des deux accords" sont maintenus “car leur annulation avec effet immédiat est susceptible d’avoir des conséquences graves sur l’action extérieure de l’Union européenne et de remettre en cause la sécurité juridique des engagements internationaux auxquels elle a consenti“.

Une décision qui a créé un tollé dans plusieurs pays du vieux continent, particulièrement en France, au Portugal et surtout en Espagne, puisque sur les 132 navires qui pêchent dans les eaux marocaines, 93 sont espagnols.

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Novembre 2021 - 19:50 Voici les nouvelles conditions d’accès au Maroc