L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

58% des nouveau-nés au Maroc ne bénéficient pas d'un allaitement précoce


Rédigé par Rime Taybouta le Lundi 16 Mai 2022

L'allaitement maternel précoce pendant la première heure après la naissance n'est pratiqué au niveau national que par 42%, et seulement 35% des enfants bénéficient d'un allaitement maternel exclusif, selon le ministère de la Santé et de la Protection sociale, qui vient de lancer la campagne nationale d'encouragement à l'allaitement maternel, entre le 14 mai et le 14 juin.



Le ministère a indiqué, dans un communiqué, que cette campagne organisée sous le thème « Allaitement : un investissement qui assure la santé de mon enfant dans son enfance et son adolescence», vise à inciter les femmes à s'engager dans l'allaitement précoce et à mettre en lumière ses bonnes répercussions sur la santé des enfants. Selon les études, les enfants qui sont allaités pendant les six premiers mois de leur vie ont les meilleures chances de se développer pleinement tout au long de leur enfance et de leur adolescence.

Elle a indiqué que les bénéfices de l'allaitement ne se limitent pas à la santé de l'enfant, mais incluent également la mère. Il protège la santé des femmes en réduisant le risque de nombreuses maladies telles que le cancer du sein et des ovaires, le diabète et les maladies cardiaques
 
Afin d'accompagner cette campagne qui s'inscrit dans le cadre du Programme National de Nutrition et d'assurer l'atteinte des objectifs souhaités, le Ministère de la Santé et de la Protection Sociale et l'Initiative Nationale pour le Développement Humain ont préparé un ensemble de supports de communication, et elle organisera également des activités de sensibilisation des professionnels de la santé des secteurs public et privé.

Cette campagne comprendra un ensemble d'activités de communication au niveau régional, en plus de mobiliser les secteurs ministériels, les ONG et les médias pour soutenir les efforts du ministère dans ce sens, en diffusant des messages de sensibilisation pour s'assurer qu'ils atteignent toutes les couches de la société en général et les mères en particulier.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, ajoute le communiqué, il existe une relation claire entre l'allaitement prolongé et les scores de QI élevés et la réussite scolaire.

La même source a affirmé que l'allaitement maternel précoce pendant la première heure après la naissance n'est pratiqué au niveau national que par 42%, et seulement 35% des enfants bénéficient d'un allaitement maternel exclusif, selon la dernière Enquête nationale sur la population et la santé familiale de 2018.

D'ici 2025, l'objectif mondial est d’atteindre au moins 50 % des bébés allaités exclusivement au sein pendant les six premiers mois et 50 % des femmes qui allaitent dans la première demi-heure après la naissance.








🔴 Top News