Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

​Vaccination: Installation de 40 points fixes et mobiles à Benslimane


Rédigé par La rédaction avec MAP le Dimanche 31 Janvier 2021

Au total 40 points de vaccination, 24 fixes et 16 mobiles, ont été installés dans la province de Benslimane, dans le cadre de la campagne nationale contre le nouveau coronavirus (Covid-19), lancée jeudi dernier par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.



​Vaccination: Installation de 40 points fixes et mobiles à Benslimane
La population cible de cette opération va s'élever, à terme, à quelque 175.000 personnes parmi les résidents âgés de 18 ans et plus dans les différentes communes de la province, qui compte parmi les collectivités territoriales moyennement touchées par l'épidémie dans la région de Casablanca-Settat.

En application de la stratégie nationale en la matière, le personnel en première ligne dans les secteurs de la santé, de la sécurité et de l'éducation, ainsi que les personnes âgées sont en tête des 8.330 personnes qui seront vaccinées durant la première étape de la campagne au niveau de toute la province.

D’après des chiffres fournis par la délégation provinciale de la santé, les premières doses devront être injectées à 5.919 personnes âgées de plus de 75 ans, 216 cadres de la Santé (156 dans le public et 60 dans le privé), 1.280 cadres de l'Éducation (841 dans le public et 349 dans le public), 348 agents et auxiliaires d’autorité, 232 éléments de la Gendarmerie royale, 188 agents de la Sûreté nationale, 14 membres de la Protection civile, 96 éléments des Forces auxiliaires et 37 fonctionnaires de l’Administration pénitentiaire.

Au lendemain du coup d’envoi officiel de la campagne nationale, le gouverneur de la province, Samir El Yazidi, a reçu, vendredi, la première dose de vaccin, dans un geste destiné à rassurer les citoyens sur la sécurité du vaccin et à les encourager à adhérer à cette opération, qui devrait, au bout du compte, permettre un retour à la vie normale.

Le délégué provincial de la Santé par intérim, Mustapha Frih, a fait part de la mobilisation des ressources logistiques et humaines disponibles pour faire réussir la vaccination dans ce territoire, qui enregistre un engagement total des autorités locales et de l’ensemble des services concernés, sous l’impulsion du gouverneur de la province.

La campagne nationale de vaccination donne la priorité aux professionnels de la santé âgés de plus de 40 ans, les cadres et agents de plus de 45 ans pour les autres personnels de première ligne, les personnes âgées de 75 ans et plus, ainsi que les zones en proie à des taux élevés de contamination par la Covid-19.

En exécution des Hautes instructions royales, le Maroc a acquis une quantité des vaccins suffisante pour 33 millions d’habitants, soit 66 millions de doses de vaccins.