Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Wydad-Raja (2-0) : Le derby casablancais vire au rouge !


Rédigé par A. KITABRI le Dimanche 21 Mars 2021



Une équipe type et une équipe variée
 
Le Wydad s'est présenté avec son équipe type à un élément près :  la présence de Moueddene qui avait pour mission principale de s'occuper de Hafidi.
La formation du Raja a été encore une fois remaniée. El Arjoune a cédé son poste à Boulahroud et Benhalib à Saâdaoui et Souboul à Jbira.
 
 
La déconcentration face au MAT a été utile
 
Un match bien géré par le Wydad. Le match face au MAT a servi de leçon au Wydad. La déconcentration de ce match-là n'a pas lieu face Raja. Le Wydad a tenu face à la pression du Raja grâce en premier lieu à l'engagement physique et mental de ses joueurs durant tout le match.
 
Un premier quart d'heure wydadi efficace
 
15 premières minutes bien exploitées par le Wydad. Deux balles arrêtées, deux buts. Le premier par El Almoud à la 4ème minute, le deuxième par Dari à la 16ème minute. Le Raja a été surpris. Le Wydad n'en demandait pas mieux pour gérer le reste du match à sa manière et selon ses choix tactiques qui variaient en fonction des situations.
 
Un bloc bas face à un bloc haut
 
Le Wydad a laissé l'initiative au Raja qui, perturbé, a tenté de revenir mais sans résultat. Les couloirs fermés et des blocs très bas du Wydad ont empêché le Raja de développer son jeu qui a eu plusieurs opportunités mais faute de réussite et d'efficacité elles n'ont pas abouti.
 
Des opportunités ratées
 
Le Wydad, tout en jouant bas, a mal exploité la montée des joueurs Rajaouis à la recherche des poteaux. Mais la progression, la transition et la transmission du Wydad ont été lentes. Un ballon rasant le poteau sur coup franc de Rahimi, deux poteaux et un ballon dégagé sur la ligne par Attiallah sont les opportunités les plus marquantes du Raja.
 
La 3ème mi-temps
 
L'après match est très important dans un derby. Il se joue parmi les supporters. Les Wydadis et les Rajaouis poursuivront leur duel à distance sur les réseaux sociaux. Les uns pour savourer et les autres pour regretter et critiquer.