L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Usage numérique : 91% des parents marocains se sont disputés avec leur enfant


Rédigé par Rime Taybouta le Mardi 8 Février 2022

Une étude récente indique que 91% des parents au Maroc ont déjà eu une dispute avec leur enfant à propos du numérique. Le taux est révélé par Kaspersky qui vient de publier cette étude à l’occasion de la Journée pour un Internet plus sûr, célébrée le 8 février.



Le « Safer Internet day », une journée mondiale pour un Internet plus sûr, existe depuis 2004 et est organisé dans 150 pays. Cette journée est destinée aux jeunes, à leurs familles et aux professionnels de l’éducation et de la protection de l’enfance, et a pour objectif de préserver les enfants des dangers d’Internet. «Pourtant, toujours au Maroc, seuls 3% des parents utilisent une application de contrôle parental», détaille l’entreprise qui annonce également son partenariat avec l’Espace Maroc Cyberconfiance autour de la protection des enfants en ligne.

A propos de la connectivité des jeunes, la même enquête révèle également qu’« au Maroc, 87% des enfants ont accès à Internet via un smartphone et 83% des parents pensent que les loisirs numériques et les réseaux sociaux prennent trop de place dans la vie de leurs enfants ».

À travers le monde, selon 39% des parents interrogés, leurs enfants obtiennent leur premier appareil numérique à l’âge de sept ans, ou plus tôt. Parallèlement, sept enfants sur dix passent plus de deux heures par jour avec leur appareil numérique, et environ deux sur dix y consacrent même plus de cinq heures.

« L’influence des parents sur les habitudes numériques de leurs enfants est souvent sous-estimée », ajoute l’étude qui précise aussi que cette influence peut cependant être mesurée en chiffres.

Dans ce sens, les enfants dont les parents ne peuvent se passer de leur smartphone pendant un repas passent 39 minutes de plus par jour à utiliser leurs appareils électroniques. « Si les parents passent fréquemment des appels téléphoniques bruyants en public, cela représente 53 minutes supplémentaires de connexion pour les enfants », avance la même source.

De plus, si la quasi- totalité des parents souhaitent réguler l’utilisation des appareils par leurs enfants, une nette majorité (61%) des personnes interrogées avouent ne pas toujours être exemplaires en matière d’utilisation des appareils numériques, et ils sous-estiment l’ampleur de leur impact sur les habitudes numériques de leurs enfants.

À ce propos, Bertrand Trastour, GM France & Afrique du Nord, de l’Ouest et du Centre, chez Kaspersky, indique qu’« en complément de nos solutions de contrôle parental développées par Kaspersky (Kaspersky Safe Kids) nous avons développé notre Kaspersky #ShareAware Hub comme un lieu en ligne où les familles peuvent s’engager, échanger sur le thème de la cybersécurité et de la protection des données de différentes manières. Par exemple, il est possible d’avoir un aperçu ludique des habitudes numériques des gens en répondant à un quiz ».



Rime TAYBOUTA



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News