Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Un partenariat entre le Conseil Régional des Notaires de Rabat et la FSJES-Agdal


Rédigé par La rédaction le Dimanche 31 Mai 2020

Le Conseil Régional des Notaires de Rabat et la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Agdal-Rabat (FSJES-Agdal), se mobilisent afin d’assurer la continuité pédagogique et la formation à distance au profit des étudiants en Licence et Master



Dans le cadre de la mise en œuvre de la convention de coopération et de partenariat signée le 18 février 2020 entre le Conseil Régional des Notaires de Rabat et la FSJES-Agdal, il a été procédé au lancement d’un programme de formation à distance pour une période de deux mois (juin et juillet 2020) au profit des étudiants en Licence et Master qui poursuivent leurs études à FSJES-Agdal pour la saison universitaire en cours.
 
Un communiqué du Conseil Régional des Notaires de Rabat rendu public le 27 mai 2020, précise que l’objectif à court terme de ce programme supervisé par des notaires et enseignants universitaires, est de permettre aux étudiants bénéficiaires et chercheurs de se familiariser avec le cadre réglementaire de la profession de notariat et avec la pratique professionnelle du notaire dans son volet lié au Droit des Affaires et à la Gestion de l’entreprise.
 
Le programme vise également l’adéquation des programmes de formation universitaire avec les besoins réels du marché de l’emploi en général.
 
Compte tenu des exigences du confinement sanitaire imposé par les autorités sanitaires, il a été convenu, ajoute le communiqué, de lancer la première étape du programme de formation à distance par une série d’ateliers interactifs, théoriques et pratiques.
 
La seconde étape quant à elle, connaitra la tenue de stages au sein des Etudes des notaires exerçant dans le ressort du Conseil Régional des Notaires de Rabat. 
 
A signaler qu’outre le programme de formation établi pour le compte de cette année, il sera également procédé, toujours selon le communiqué, à la mise en œuvre d’autres volets de la convention de partenariat signée entre les deux parties et dont la finalité est d’intéresser des compétences universitaires et d’encourager la recherche scientifique dans les domaines en relation avec la profession notariale, surtout dans son volet lié au Droit des Affaires.