Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Transport et logistique maritime : 2021, un nouveau record pour Tanger Med


Rédigé par Wolondouka SIDIBE le Mercredi 12 Janvier 2022

Le géant du transport maritime et acteur incontournable au niveau mondial, vient de publier son rapport annuel pour l’année 2021, marqué par le traitement de 7 millions de conteneurs en croissance de 24%. Ce résultat confirme le leadership de Tanger Med en Méditerranée et en Afrique et consolide la position de ce hub majeur pour les grandes alliances maritimes mondiales menées respectivement par Maersk Line, CMA CGM et Hapag Lloyd.



Transport et logistique maritime : 2021, un nouveau record pour Tanger Med
Tanger Med continue sur sa lancée de performance et l’année 2021 n’échappe pas à la règle. Son rapport pour l’exercice écoulé en atteste amplement, puisque c’est un nouveau record qui a été établi avec le traitement de 7 millions de conteneurs. Pour les responsables de Tanger Med, ce trafic résulte de la montée en régime continu du port Tanger Med 2 après le démarrage successif des terminaux TC4 en 2019 puis TC3 en 2021.
 
Ainsi dans le rapport, on note un total de 7 173 870 conteneurs EVP (Equivalent Vingt Pieds) qui ont été traités dans le complexe portuaire Tanger Med, en croissance de 24% par rapport à 2020. Ce résultat confirme le leadership de Tanger Med en Méditerranée et en Afrique, et consolide la position de ce hub majeur pour les grandes alliances maritimes mondiales menées respectivement par Maersk Line, CMA CGM et Hapag Lloyd.
 
Pour ce qui est du tonnage global, près de 101 054 713 tonnes de marchandises ont été manutentionnées pour la première fois dans le complexe portuaire Tanger Med, en croissance de 25% par rapport à 2020. Le tonnage ainsi traité par le complexe portuaire Tanger Med représente plus de 50% du tonnage global manutentionné par l’ensemble des ports du Maroc.

Concernant le trafic routier, le complexe portuaire a traité 407 459 camions TIR en 2021, en croissance de 14 % par rapport à 2020, lit-on dans le rapport. Ce trafic a principalement été porté par la reprise des exportations industrielles, ainsi que par la bonne performance de la campagne agricole et des exports agro-industriels.
 
Une hausse en continu

De son côté, le trafic véhicules neufs, le rapport souligne que 429 509 véhicules neufs ont été manutentionnés sur les deux terminaux à véhicules du port Tanger Med en 2021, en croissance de 20% par rapport à l’année précédente. Ce trafic regroupe principalement : 278 651 véhicules Renault dont 250 532 destinés à l’export et une montée en puissance des exports des véhicules PSA : 100 030 voitures à l’export. Il en est de même pour le trafic du vrac liquide qui a connu une augmentation de 9% par rapport à l’année 2020. Il a enregistré un trafic total de 8 744 900 tonnes d’hydrocarbures manutentionnés.
 
Pour sa part, le trafic du vrac solide a enregistré un total de 342 804 tonnes manutentionnées, en hausse de 13% par rapport à l’année 2020, porté par le trafic des bobines d’acier, des pales éoliennes et des céréales.
 
Tandis que le transport « passagers », toujours impacté par le Covid-19, a vu 587 320 passagers qui ont transité par le port Tanger Med en 2021, en baisse de 14% par rapport à 2020. Dans l’ensemble, 10 902 navires ont fait escale au port Tanger Med en 2021 en croissance de 12% par rapport à 2020. Le complexe portuaire a accueilli durant l’année écoulée près de 929 méga-ships (taille supérieure à 290 mètres).
 
Selon les responsables de Tanger Med, ces performances réalisées pendant l’année 2021 affirment la position du complexe portuaire en tant que hub stratégique majeur, ainsi que son rôle clef en tant que plateforme logistique privilégiée au service de la compétitivité logistique nationale. Ces réalisations résultent de la collaboration continue de l’ensemble des partenaires du complexe portuaire Tanger Med et notamment les armateurs, les concessionnaires, les autorités locales et les administrations concernées, relève-t-on dans le rapport.
 
Et 2022 s’annonce sous de bons auspices notamment avec l’ouverture, en ce mois de janvier, du troisième campus 1337 Med, porté par le Groupe Tanger Med, en partenariat avec l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P). L’école 42, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, ouvrira ses portes dans la zone d’activité de Tétouan Shore, à proximité de Cabo Negro. Le campus d’une superficie de 2 000m2, abritera 3 Cluster, équipés de 210 iMAC de dernière génération ainsi que des espaces détente et de rencontre.

Plateforme industrielle
 
Enfin rappelons que Tanger Med Zones est la filiale de TMSA en charge de l’aménagement et du développement de la grande plateforme industrielle. Elle s’inscrit dans une vision de développement à long terme, sur une assiette foncière dédiée évaluée à 50 millions m², avec la création d’un réseau de parcs industriels et logistiques aménagés selon les meilleurs standards et benchmarks internationaux.
 
A ce sujet, le pôle régional de compétitivité compte près de 1000 entreprises orientées vers l’export en activité à ce jour, et plus de 80 000 emplois principalement axés sur des activités industrielles et logistiques opérées par des acteurs internationaux de référence dans les secteurs, tels que l’aéronautique, l’automobile, le textile, la logistique et l’électronique.
 
Par ailleurs, la plateforme industrielle, adossée au complexe portuaire Tanger Med, jouit d’atouts importants et assure une proposition de valeur en lien avec les attentes d’acteurs globaux. Il s’agit, entre autres, d’un positionnement stratégique à l’intersection des flux maritimes majeurs et à proximité des marchés cibles, d’un ensemble intégré composé d’une offre infrastructurelle de premier plan et d’une réserve foncière importante ou encore d’une gestion intégrée des différentes zones d’activités par un opérateur unique ainsi qu’un tissu industriel solidement implanté.
 

Wolondouka SIDIBE

 


Bon à savoir
 
A Tanger Med, le pôle services regroupe celui de compétences comprenant trois métiers clé et critiques dont le développement et la gestion de grands projets d’infrastructures. Il s’agit du pôle ingénierie, développé autour de Tanger Med Engineering. Ce pôle regroupe plus d’une cinquantaine d’ingénieurs qui œuvrent dans la conception, le dimensionnement de grands projets d’infrastructures (port, zones industrielles, chantier naval, et ce, au Maroc et à l’Etranger).

Concernant le pôle Technologies, porté par Cires Technologies, il porte sur les métiers du cloud, la sécurité et la connectivité, Cires Technologies réalise des projets à forte dimension technologique de vidéosurveillance et sécurité portuaire et aéroportuaire, de vidéosurveillance urbaine, de gestion de réseaux et sites complexes en termes de connectivité.

Quant au pôle distribution eau et électricité, porté par Tanger Med Utilities, il vise à compléter et parfaire la palette de services offerte au sein des zones développées et gérées par Tanger Med.

 

  


Dans la même rubrique :
< >