L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Sommet des propriétaires des médias : Réorganiser le secteur sur le continent


Rédigé par Wolondouka SIDIBE Lundi 6 Mai 2024



Plus de 250 leaders des médias d’Afrique, propriétaires et exploitants, vont se réunir, du 8 au 10 mai à Nairobi au Kenya, pour débattre autour du secteur des médias et du rôle crucial qu’ils doivent jouer dans la configuration de l’Afrique de demain, indique un communiqué d’AllAfrica médias Sommet.

Organisé sous le thème, « Repenser les Médias d’Afrique en cette période de mutations profondes », AllAfrica des leaders de médias (Amls) va rassembler des acteurs mondiaux des médias et des leaders d’opinion, des responsables gouvernementaux, des dirigeants d’entreprise, des universitaires, des acteurs majeurs de la société civile et des partenaires au développement.

« Après une pause de 10 ans, AllAfrica lance une nouvelle initiative annuelle, le Sommet d’AllAfrica des leaders de médias (AMLS). Cette plateforme indispensable revient dans le cadre d’une campagne plus large visant à soutenir les professionnels des médias en mobilisant les compétences, les innovations dans le secteur et les structures essentielles à la poursuite de l’intégration régionale et à la transformation des économies africaines, dans le respect du développement humain », précise le communiqué.

Ce sommet a pour objectifs, notamment, de partager une connaissance des forces qui façonnent l’intégration africaine, de s’aligner sur le rôle des médias d’Afrique dans l’élaboration du récit de transformation économique et d’intégration du continent et de soutenir les leaders et les professionnels des médias face à une nouvelle ère de changements rapides et de mutations technologiques constantes, qui ne correspond plus au monde d’avant Covid, dans un contexte marqué par l’Intelligence Artificielle (IA), la numérisation, le fléau de la désinformation.
 
Intégration africaine
 
Il s’agit aussi de partager et discuter de nouvelles idées afin de façonner et de soutenir l’Afrique de demain en renforçant les efforts collectifs du continent en faveur de l’intégration africaine et du progrès économique conformément aux Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies et à l’Agenda 2063 de « l’Afrique que Nous Voulons ».

Le communiqué informe, également, que dans l’industrie des médias, la numérisation accrue, l’introduction de l’IA, les campagnes généralisées de désinformation, ainsi que l’utilisation de deep fakes, ont créé une nouvelle réalité riche en opportunités, mais en même temps, elles sont capables d’exacerber les troubles civils et les conflits. Dans ce contexte, un nouveau rassemblement annuel des leaders des médias d’Afrique peut jouer un rôle déterminant dans la résolution des problèmes majeurs du continent.



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News