L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Salon international des dattes à Erfoud : La nouvelle dynamique de l’agriculture phoenicicole


Rédigé par Wolondouka SIDIBE Jeudi 5 Octobre 2023

La 12ème édition du Salon international des dattes au Maroc (SIDATTES 2023) a ouvert ses portes mardi à Erfoud et se poursuivra jusqu’au 8 octobre. Près de 90.000 visiteurs sont attendus. Il présage un bon cru dans le secteur puisqu’à la campagne agricole 2023/24, la production prévisionnelle des dattes est estimée à 115.000 tonnes, en hausse de 6,5% par rapport à la production de la campagne agricole 2022/23 (108.000 tonnes). Eclairage.



Depuis mardi, et ce jusqu’au 8 du mois en cours, Erfoud abrite la 12ème édition du Salon international des dattes au Maroc (SIDATTES 2023), placée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Un événement agricole majeur qui s’inscrit dans l’agenda mondial. Sa dimension s’est agrandie au fil des années. En effet, depuis le lancement du Plan Maroc Vert, comme le souligne le ministère de tutelle, le secteur du palmier dattier connaît une dynamique significative et ne cesse de se développer tout en renforçant sa position économique à l’échelle internationale par la nouvelle stratégie Génération Green.

En la matière, le thème choisi : « Génération Green : de nouveaux horizons pour le développement du palmier dattier et la durabilité des oasis » n’est pas fortuit. Il illustre la volonté du gouvernement de mettre en exergue l’agriculture phoenicicole, ses enjeux et ses défis et par là répondre à la nécessité de développer tous les sous-secteurs liés à l’écosystème oasien. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.
 
Ainsi, au titre de la campagne agricole 2023/24, la production prévisionnelle des dattes est estimée à 115.000 tonnes, en hausse de 6,5% par rapport à la production de la campagne agricole 2022/23 (108.000 tonnes). Cette production est issue d’une superficie productive de 50.900 Ha, lit-on dans un communiqué du ministère. Cette hausse de la production est réalisée grâce à l’entrée en production des nouvelles plantations, notamment dans la région de l’Oriental, malgré le contexte climatique difficile ayant sévi durant les principaux stades de développement des palmiers dattiers.
 
Production nationale
 
Malgré le contexte climatique difficile qui a sévi durant les principaux stades de développement des palmiers dattiers, la hausse de la production est réalisée grâce à l’entrée en production de nouvelles plantations, notamment dans la région de l’Oriental. D’ailleurs, au niveau des régions, la région de Drâa-Tafilalet est la principale région phoenicicole contribuant avec plus que 79% à la production nationale en dattes avec un volume de 91.000 tonnes. Les autres, Souss Massa, Oriental et Guelmim-Oued Noun, contribuent ensemble à hauteur de 21% de la production, soit 24.000 tonnes.
 

Constituant une filière solidaire par excellence, le palmier dattier a été au cœur des préoccupations des politiques publiques et de la stratégie « Génération Green », permettant ainsi de réaliser des progrès importants en matière de développement des régions oasiennes, en accélérant la transformation structurelle de leur économie, en permettant la captation de la valeur ajoutée et en favorisant localement l’employabilité, notamment chez les jeunes.

Pour l’édition 2023 de cette manifestation internationale, marquée par la participation de près de 230 exposants parmi les acteurs clés de la filière du palmier dattier, elle mettra en lumière l’importance de cette filière dans l’économie des zones oasiennes, les enjeux liés à la durabilité de ces territoires, ainsi que les perspectives de développement à l’horizon 2030.

La thématique retenue cette année sera au centre des conférences scientifiques et rencontres professionnelles qui seront organisées tout au long du salon (du 3 au 8 octobre). Il s’agit notamment d’un forum d’investissement organisé conjointement par le Crédit Agricole du Maroc et l’Agence de développement agricole (ADA) et d’une journée scientifique organisée par l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) en partenariat avec l’organisation onusienne FAO. Au programme également, des ateliers thématiques animés par l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA), des activités pédagogiques et ludiques, ateliers de démonstrations, séances de dégustation et cérémonies de remise des Prix.


Ce n’est pas d’ailleurs étonnant que la superficie occupée par le palmier dattier au niveau national soit de l’ordre de 67.000 Ha, avec un effectif total de près de 7,2 millions de pieds, ce qui représente près de 5,1% du patrimoine phoenicicole mondial, estimé à 1,3 million d’hectares de palmiers. Pour rappel, l’économie des oasis repose essentiellement sur l’exploitation des palmeraies sans oublier que l’activité phoenicicole contribue à hauteur de 20 à 60% dans la formation du revenu agricole pour plus de 1,5 million d'habitants.
 
Plateforme incontournable
 
Depuis son lancement en 2010, le SIDATTES ne cesse de renforcer sa position en tant que plateforme incontournable pour les rencontres, les échanges commerciaux à l’échelle nationale et internationale, et devient un point de référence incontournable pour les professionnels de l’industrie phoenicicole. L’attrait qu’il suscite ne cesse de croître d’année en année, confirmant son statut de rendez-vous majeur de l’agenda agricole marocain. Plateforme de rencontres, d’échange et de commerce à l’échelle nationale et internationale, et carrefour de référence pour les professionnels de la filière phoenicicole, le SIDATTES séduit chaque année un nombre plus important de visiteurs.
 

Pour cette année, il est attendu plus de 90.000 visiteurs, lesquels auront le loisir d’admirer ces multiples variétés de dattes. Il s’agit en l’occurrence de : MEJHOUL, AGUELID, AHARDANE, AZIGZAO, AZIZA,BOUCERDOUNE, BOUFEGGOUS, BOUIJJOU, BOUITTOB, BOURAR, BOUSLIKHENE, BOUSKRI, BOUZEGGAR, BOUSTHAMMI, OTOUKDIME, IKLANE, RACELAHMER et JIHEL.


C’est dans ce contexte que l’initiative « Oasis durable » trouve toute son importance. En effet, le devenir, le développement, l’extension (ou la restriction) et l’organisation sociale de cet espace sont strictement liés à la disponibilité de cette ressource et à sa relative abondance. Il s’en suit une organisation humaine volontaire, engagée, solidaire pour maintenir des équilibres écologiques permettant la continuité de la vie dans ces espaces généralement fragiles et vulnérables. Les oasis sont ainsi un système où se justifie amplement la mise en application du concept de durabilité qui intègre les trois dimensions économique, environnementale et sociale.
 
 

Bon à savoir

Le Salon, qui prévoit cette année d’accueillir plus de 90.000 visiteurs, est organisé autour de plusieurs pôles : pôle « Régions », pôle « Institutionnels et Sponsors », pôle « International », pôle « Rahba », pôle « Produits de terroir », pôle « Machinisme agricole » et pôle « Agrofournitures ». Dans cette optique, le ministère s’assigne des objectifs d’ici 2030 qui incluent principalement, la plantation de 5 millions de plants dont 3 millions au niveau de la palmeraie traditionnelle. Il s’agit aussi de l’extension de la superficie en dehors de la palmeraie traditionnelle de 14.000 hectares pour atteindre 21.000 hectares à travers la plantation de 2 millions de vitro plants sans oublier l’amélioration de la production pour atteindre 300.000 tonnes ainsi que l’amélioration du taux de conditionnement pour atteindre 50% contre 8% en 2020. Idem pour l’amélioration du taux de transformation pour atteindre 10% contre 0,3% en 2020 ainsi que la promotion des exportations pour atteindre 70.000 tonnes contre 3600 tonnes en 2020.

A noter que l’économie des oasis repose essentiellement sur l’exploitation des palmeraies. Enfin, l’activité phoenicicole contribue à hauteur de 20 à 60% dans la formation du revenu agricole pour plus de 1,5 million d'habitants.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 20:09 Mairie de Rabat: Asmaa Ghlalou démissione







🔴 Top News